займ без процентов

Quand un designer industriel revisite le packaging du Big Mac

Concept Packaging MacDonald

Inutile de vous présenter le Big Mac, qui est probablement l’un des burgers les plus connus autour du globe. Mais avez-vous déjà fait attention à son packaging et aux améliorations que l’on pourrait lui apporter ?

Si non, rassurez-vous puisque Robert Bye, un étudiant en design industriel, a présenté sur son site un concept intéressant.

Avant d’arriver au résultat final, il est parti de plusieurs remarques :

  • Le poids d’un menu Big Mac représente 330 grammes auquel vous allez ajouter 50 grammes pour le packaging. Grosso modo, le poids du packaging d’un Big Mac représente à lui seul 15% du poids total de ce que vous commandez.
  • Chaque élément du menu est emballé individuellement puis regroupé dans un seul et même sac à emporter. De plus, la boisson crée de la condensation et donc de l’humidité.
packaging_macdo_original

La solution évoquée par Robert Bye est donc de partir sur un seul et même emballage pour l’ensemble des éléments du menu. De plus, ce packaging pourra être aussi bien utilisé pour une consommation sur place comme à emporter.

Ainsi, les bénéfices de ce nouveau packaging seront les suivants :

  • Une réduction du poids des emballages. Ce qui est toujours un plus pour l’aspect écologique de la chose.
  • L’utilisation de matières totalement recyclables
  • Diminuer le temps en caisse puisque la commande à emporter serait la même que celle à prendre sur place.

Vous allez me dire que la théorie c’est bien beau, sauf qu’il manque un peut de concret dans cet article non ? Eh bien voici le résultat de cette réflexion :

fonctionnement_nouveau_packaging_macdo vue_nouveau_packaging_macdo resultat_nouveau_packaging

Comme vous pouvez le constater, ce nouveau packaging permettrait de contenir à la fois les frites, la boisson et le hamburger dans un seul et même emballage.

Et il permet en outre, de réduire la quantité de matière nécessaire pour cet emballage et d’en faciliter le transport. Néanmoins, il y a quelques points qui pourront poser problème pour cet emballage :

  • Les frites sont enfermées et par conséquent, elles perdront leur croustillant
  • Quid de la résistance du packaging avec le poids de la boisson ?
  • Cet emballage nécessiterait de revoir complètement le fonctionnement classique d’un restaurant MacDonald’s. En effet, la cuisson des frittes et des burgers est séparée. Ces deux aliments sont ensuite rassemblés dans un seul et même packaging. Ainsi, cet emballage nécessiterai davantage de manipulations et pourrait complexifier le processus actuellement en place.

Cependant, il faut noter que la réflexion de ce designer est excellente et qu’avec quelques petites optimisations, elle pourrait peut-être séduire le géant du Fast-Food !

Si vous souhaitez retrouver l’intégralité de la démarche de ce designer, je vous invite vivement à découvrir son site internet robertbye.com

A propos de l'auteur

Consultant et Chef de Projet Web, je suis aussi Co-Fondateur de WebZeen et créateur du Collectif de Freelances Doogether. Passionné par le WebMarketing, le référencement naturel, les réseaux sociaux et la mobilité, mon objectif au fil de mes articles sera de vous présenter mon point de vue et d'échanger avec vous sur ces différents sujets. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *