De l’importance de souhaiter ses vœux à l’ère du digital

Faire une carte de vœux numérique

Spoiler alert : Nous sommes au mois de décembre. Les fêtes arrivent. Et comme tous les ans, celles-ci annoncent un mois chargé, tant personnellement que professionnellement !

Une fois de plus, la période des fêtes de fin d’année arrive, et toujours avec son lot de traditions. Parmi elles, entre les cadeaux, les soirées d’entreprise et la préparation du repas de famille  se glissent les vœux professionnels !

Pour commencer, partir avec le sourire…

Pour tout professionnel, il est important de commencer par relativiser : prendre du temps pour envoyer vos vœux à vos clients ou partenaires ne doit pas être une tâche rude, mais doit être vue comme une opportunité de rappeler certains à votre bon souvenir, de garder de bonnes relations avec d’autres, voire même de relancer de potentiels clients. Vous vous sentez mieux ? Mise en abyme.

… puis choisir son médium …

Fait : Nous sommes à l’aube de 2017, comme tout le monde, vous ne communiquez exclusivement que par courrier dématérialisé (mail, SMS, WhatsApp, Messenger, Tin… non, c’est tout) et vous êtes tentés de faire préparer une jolie carte digitale par votre graphiste pour l’envoyer à tous vos contacts grâce à cette option magique qu’est le « Cci ». Oubliez tout : une fois de plus, les traditions perdurent, et la carte de vœux papier (oui, ce mot existe toujours) est la meilleure manière de vous démarquer des mails et cartes de vœux digitales qui seront reçues. Contrairement à un mail, chose non-matérielle, tout autant que la corbeille d’une boîte mail, la carte de vœux papier a une chance de rester (même si c’est le temps d’une semaine) sur le bureau de votre destinataire, qui ne pensera qu’à vos beaux yeux chaque fois qu’il posera les siens dessus !

… et la réaliser !

À partir de là, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Vous avez le temps de demander à votre graphiste ou à un graphiste indépendant de réaliser votre carte de vœux, de la faire imprimer, de réunir tous vos contacts et leur envoyer à temps.
  • Vous êtes en retard, et optez pour une réalisation DIY. Heureusement, à l’aube de 2017, les outils de personnalisation en ligne existent, ainsi que les livraisons express. Alléluia !

Que vous possédiez déjà votre visuel ou non, finalement, des services comme HelloPrint vous permettent d’imprimer vos cartes de vœux en ligne, soit en téléchargeant votre visuel et en choisissant le type de produit désiré, soit en devenant votre propre graphiste et en créant votre propre visuel à l’aide d’outils intuitifs qui vous éviteront de gaspiller du temps sur des tutos YouTube pour maîtriser inDesign en quelques jours.

Ca y est, c’est enfin fini ?

Non. Ou presque. Selon la taille de votre entreprise et le nombre de personnes à qui vous avez choisi de souhaiter vos vœux, pourquoi ne pas pousser le bouchon et signer vos cartes à la main (oui, vous avez bien lu, un service qui n’est pas encore proposé sur internet) ? Mettez-vous une seconde dans la peau du destinataire :

Situation n°1 : Vous recevez une carte papier, très jolie, vous souhaitant tout le meilleur pour l’année à venir. Celle-ci est signée du nom de votre contact.

Situation n°2 : Vous recevez cette même carte, signée du nom de votre contact, qui a également pris soin de la signer (vous pouvez même voir l’encre du stylo s’essouffler). Ne feriez-vous pas l’effort de remercier cette personne, comme elle a pris soin de signer toutes ses cartes de vœux ? Et voilà, le contact est repris !

Pour le reste de l’année, nous vous autorisons à envoyer des mails… jusqu’à décembre prochain !

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *