Justine Sacco, ou comment un Tweet peut ruiner une carrière…

Le métier de Community manager peut parfois être cruel, spécialement quand on ne fait pas attention à ce que l’on dit… Comme Justine Sacco, un Tweet peut tout changer, pour le meilleur, mais dans son cas surtout pour le pire… 140 caractères. C’est tout ce qu’il aura fallu à Justine Sacco pour s’attirer les foudres…