Engrenage, série phare de CANAL+, fait le buzz sur le web !

Engrenages saison 4 sur Canal +

La chaîne cryptée va toujours plus loin dans la promotion de ses productions, qui, il faut le dire nous surprennent de par leur qualité et leur originalité. Parmi elles, Engrenages, cette série qui dépeint les rouages du système judiciaire français avec brio, entamera le 3 septembre prochain sa quatrième saison.  C’est une des rares séries française exportée à l’étranger. Les droits ont notamment été achetés  par 70 pays et dernièrement, par les Etats-Unis.

A l’occasion du lancement de la nouvelle saison et des épisodes inédits, une webserie interactive fut spécialement développée, nommée « Inside Engrenages ». En effet, depuis lundi et jusqu’à la fin de la semaine, les internautes mènent l’enquête sous fond d’immersion et on peut y retrouver les personnages de la série. Le but est de dénicher qui a tué une jeune femme dans le XIIIème arrondissement de Paris. L’inscription se fait via Facebook et Twitter connect ou bien par création d’un compte gratuit via le site internet.

Jour après jour, heure, par heure, du contenu peut être débloqué via un système de points. On obtient ces points lors de l’inscription, et ils sont parfois dissimulés dans les contenus photos ou vidéo. Le partage sur les réseaux sociaux, vous permet également d’augmenter votre cagnotte. Ainsi vous pourrez par exemple obtenir les procès verbaux, les rapports médicaux-légaux et bien d’autres éléments de l’enquête.

Le réalisme est  donc poussé à l’extrême, jusqu’à la création de faux comptes  facebook comme celui de Carole Becker, la victime et de faux sites comme « la solidarité goutte d’or » (association de la victime). Des indices sont également dispersés dans Paris. Les internautes doivent se rendre à des lieux de rendez-vous pour les dénicher, comme le démontre cette affiche ci-contre, déposée à un arrêt de bus. Ces réquisitions permettent aux internautes de gagner entre autre, des cadeaux. Et ce n’est pas tout, on note même la présence de faux numéro, qui une fois composés, vous envoient sur le répondeur des inspecteurs !

 

Cette déferlante de rich media et l’alliance du web à la réalité est très prenant et inventif à souhait. Alors selon vous, qui a tué Caroline Becker ? Réponse en fin de semaine, pour le(s) gagnant(s), une participation au tournage de la série à la clef!

A propos de l'auteur

Le web, c'est l'avenir et nous sommes tous les enfants de demain. Aussi dans cette masse d'informations et d'avancées technologiques en tout genre, je me fraye un chemin et cherche toujours à en savoir plus. Passionné de communication, de nouvelles technologies et le webmarketing, je serai à l'affût de la moindre nouveauté, de brèves croustillantes et des buzz qui font trembler vos écrans d'ordinateurs. Comme dirait Léonard Kleinrock: "La prochaine étape, c’est de le faire entrer dans la vraie vie, Internet va être partout. J’entrerai dans une pièce et il saura que je suis là. Il me répondra."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *