займ без процентов

Secteur de l’emploi en difficulté… Sauf pour les métiers du Web et du e-commerce !

Le point sur l'emploi e-commerce en 2013

Il est clair qu’en ce moment, l’emploi n’est pas à son plus haut niveau… Avec une économie en berne et un taux de chômage en augmentation, difficile parfois de trouver du travail. Toutefois, certains métiers d’avenir tirent leur épingle du jeu et s’en sortent même très bien ! Parmi les secteurs qui recrutent le plus : celui du Web, en particulier pour le e-commerce. Les derniers chiffres de la FEVAD confirment la tendance.

Pour faire simple, quelques statistiques marquantes sont à retenir :

  • 10 000 nouveaux emplois e-commerce créés en 2012;
  • 11% d’effectifs supplémentaire pour le Web en 2011 et 13% en 2012;
  • 75 000 employés du Web en France, dont 42 000 dans le e-commerce;

Concernant les prévisions pour 2013, les analystes tablent sur une nouvelle hausse d’effectif de 10% environ. Au total et à l’horizon 2014, ce ne sont pas moins de 86% des entreprises du Web qui prévoient de recruter dans l’année à venir. Des chiffres qui viennent conforter la solidité d’un secteur d’avenir. Près de 30% des professionnels interrogés croient même à une hausse considérable de l’emploi e-commerce !

Les prévisions de recrutement pour le e-commerce en 2014

Les profils recherchés par les entreprises peuvent cependant être très différents… De la « pure technique » à la partie commerciale ou marketing, les métiers du Web recrutent un peu partout, même si les compétences en développement et en relation client sont les plus recherchées.

À ce sujet, de nombreuses formations sont apparues au cours des dernières années pour couvrir les besoins du secteur e-commerce. J’en sais quelque chose, étant moi même issu d’un parcours en informatique puis en marketing digital à l’IAE. Si vous souhaitez vous former, vous pouvez d’ailleurs jeter un œil aux formations continues et alternance aux métiers du e-commerce à l’IAE. Que vous soyez étudiant ou professionnel, il est toujours temps de prendre le tournant du Web !

Et si vous avez encore un doute concernant les taux d’embauche à la sortie des études, vous pouvez toujours consulter les chiffres de l’emploi des diplômés ici.

Les besoins d'effectifs métiers par métiers dans le Web

Avec le graphique ci-dessus, on observe un besoin important de recrutement de la part des PME et TPE. Les plus gros acteurs de Web ont des besoins moindres, même s’ils continueront à coup sûr à embaucher en masse dans les années à venir.

En termes de rémunération, les salaires varient notamment en fonction de l’expérience et du niveau d’études. Je vous invite à consulter notre article à ce sujet, répertoriant les rémunérations moyennes par métier : Quels sont les salaires des métiers du Web. Sans aucun doute, le e-commerce a encore de beaux jours devant lui !

Source : FEVAD

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

4 commentaires


  • commenter

    Oui Oui, le e-commerce le nouvel El Dorado!
    Alors pourquoi je recherche une alternance depuis 5 mois déjà et quasiment aucun retour!

    J’ai fait une école de commerce avant , j’ai pas mal d’expérience dans différents domaines, je m’auto-forme au SEM, à la webanalyse… mais toutes les entreprises semblent chercher seulement de experts… Ne survendez pas trop les débouchés, les déceptions à répétitions commencent à être difficiles à vivre pour notre génération

    Alice 11 septembre 2013 Répondre


    • commenter

      Bonjour Alice,

      Je comprends qu’au bout de 5 mois de recherches, tu puisse être un peu nerveuse.
      Après, j’espère que nous comprendra mais cet article se base sur l’ensemble du marché, impossible donc de parler de chaque cas précisément…

      Sur ce et dans le but de peut-être pouvoir te donner les « trucs » qui marchent en recherche de contrat (je sais de quoi je parle, la majorité des rédacteurs WebZeen sont en alternance), peux-tu préciser :
      – L’intitulé exacte de ta formation
      – Tes domaines de compétences
      – Les types de postes auxquels tu postules

      Enfin, dans quelle région effectues-tu tes recherches ? Parfois, certaines zones géographie n’ont pas du tout la culture « Web »…

      À bientôt !

      Bastien 11 septembre 2013 Répondre


  • commenter

    Je suis inscrite au Pôle Paris Alternance (PPA) au MBA E-business et Digital Marketing.
    Je postule à tout ce qui a trait au webmarketing en général.On m’a promis de nombreux retours… et quasiment rien.
    Je pense qu’il y a plusieurs problèmes sur Paris. Tout d’abord, ici pas d’IAE pour le e-commerce, seulement des écoles de 7 à 10 000€ l’année. On est donc obligés de chercher des contrats de professionnalisation, ce qui freine pas mal les entreprises.
    Mais aussi,il y a énormément de start-up qui vivotent donc beaucoup de demandes de stage et peu de postes en alternance. Alors qu’à Lille et dans le nord en général, il y a de très grosses entreprises de e-commerce car il y a une histoire de vente à distance assez ancrée. Du moins c’est ce que je pense.

    Alice 11 septembre 2013 Répondre


    • commenter

      Exact, ton analyse est très perspicace ! C’est vrai que pour un contrat pro, c’est parfois difficile, surtout quand les frais de scolarité derrière sont aussi importants…
      Dans ce cadre, il est souvent intéressant de travailler sur la manière de présenter le contrat pro aux entreprises, avec les avantages que eux peuvent en tirer : financement par l’Etat, exonération d’impôts, non déclaration d’un salarié, … C’est ce point qu’il faut bien faire comprendre aux entreprises. Leur parler argent, c’est ça qui les intéresse !
      Après, c’est vrai qu’il est difficile de rivaliser avec un stagiaire qui demande à peine plus de 400€/mois…
      Reste confiante, vise les grosses entreprises avec les moyens de te faire un contrat pro, une fois le pied dedans, tu verra que les opportunités sont nombreuses !
      Toute l’équipe de WebZeen te souhaite bonne chance !

      Bastien 11 septembre 2013 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *