займ без процентов

Les alternatives à Excel pour ouvrir un fichier CSV !

fichier csv

Dans le monde de l’entreprise et des logiciels statistiques, le fichier CSV fait figure d’incontournable. En effet, nombreuses sont les entreprises et les logiciels à proposer des exports et des échanges de fichiers tableurs au format CSV. La raison est simple : le format CSV est un format universel et la plupart des logiciels professionnels ou grands publics peuvent l’ouvrir et permettent d’éditer les fichiers. Découvrons au fil de cet article comment ouvrir un fichier CSV depuis Excel et quels sont les alternatives gratuites pour ouvrir un CSV ! On vous dit tout !

Comment ouvrir un fichier CSV sur Excel ?

Pour ouvrir un fichier CSV sur Excel, rien de compliqué. Vous pouvez cliquer sur votre fichier CSV et l’ouvrir avec Excel. Une fois le fichier ouvert, les données se présentent de la façon suivante : colonne 1, colonne 2, colonne 3 etc… Afin de présenter ces données de façon lisible, il convient de les convertir. Pour cela rien de compliqué : cliquez sur Données, puis Convertir, choisissez ensuite le type de fichier Délimité, cliquez sur Suivant et enfin sélectionnez la virgule comme séparateur de colonnes. Cliquez enfin sur Terminer et vous pourrez lire vos données plus clairement puisqu’elles seront toutes séparées par des colonnes.

Seulement voilà, cette méthode ne fonctionne que si vous possédez une licence Microsoft Office et ce n’est pas le cas de tout le monde. En effet, le coût d’une licence Microsoft Office est d’environ 150 euros pour une licence permanente, accessible à un particulier, et de 100 euros par an pour une licence renouvelable à destination des entreprises. À ce prix-là, rien d’étonnant à ce que certains d’entre nous soient à la recherche d’alternatives gratuites pour ouvrir un fichier CSV.

 

Des logiciels gratuits pour lire du CSV !

Parmi l’offre nombreuse en matière de logiciels open source et gratuits, certains permettent d’ouvrir, de lire et d’éditer des fichiers au format CSV. C’est notamment le cas de OpenOffice Calc et de Google Sheets.

 

Ouvrir un fichier CSV sur OpenOffice Calc :

  • Cliquez sur Fichier puis Ouvrir et sélectionnez votre fichier CSV
  • Cliquez ensuite sur Données puis sur Texte en colonnes
  • S’ouvre alors une fenêtre où vous devrez cliquer sur Séparé par et cocher Virgule
  • Cliquez enfin sur OK et vous pourrez alors ouvrir votre fichier CSV

 

Ouvrir un fichier CSV sur Google Sheets :

  • Ouvrez le logiciel Google Sheets directement dans votre navigateur. À noter qu’il vous faudra un compte Google pour utiliser ce logiciel de la suite bureautique de Google
  • Cliquez ensuite sur l’outil de sélection de fichiers représenté par une icône de dossier en haut à droite de votre écran
  • Allez sur l’onglet Importer de votre Google Sheets, une fenêtre s’ouvre alors afin de glisser ou de sélectionner un document
  • Sélectionnez ou glissez votre fichier CSV dans la zone prévue à cet effet et patientez quelques secondes.
  • Le fichier CSV est automatiquement converti de sorte que les virgules laissent place à des données rangées en colonnes.

 

Avec ces deux alternatives, les utilisateurs de Windows, de macOS ou de Linux pourront lire, ouvrir et éditer des fichiers CSV sans avoir à investir dans un logiciel payant tel que Microsoft Excel. Nous espérons donc que ces petits tutos vous seront utiles à tous !

A propos de l'auteur

Passionné par le référencement naturel et social, et surtout motivé par les défis, j'accompagne les entreprises dans leur stratégie de visibilité sur les moteurs de recherche.

2 commentaires


  • commenter

    Merci pour ces précisions. J’ajouterai que je privilégie souvent OpenOffice Calc pour l’ouverture de fichiers CSV. Certains plus volumineux, il m’arrive aussi de les ouvrir directement en format texte !

    Pour un retour d’expérience plus complet : attention à l’enregistrement de certains fichiers CSV via Excel (penser UTF-8 par exemple). Car il arrive régulièrement que le logiciel de Microsoft ajoute des informations … compliqués pour des imports ecommerce sur des CMS ou sur Google Shopping par exemple !

    Arthur 27 août 2018 Répondre


  • commenter

    Voila mon probleme. Vous achetez des rapports avec des points. Si vous etes dans le plan Pro, vous recevez 50 points par mois. Certains rapports sont gratuits, mais la plupart coutent 45 points, ce qui vous coute 50$ a chaque fois (ou 45$ si vous payez a l’annee). Si vous prenez au serieux la gestion de vos reseaux sociaux, cela ne va pas vous suffire.

    gavinrarad 10 septembre 2018 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *