займ без процентов

Twit-jacking, quand Twitter contre attaque

Que celui qui ne s’est jamais fait facejacker un jour passe cet article ! Et pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, laissez moi vous l’expliquer en quelques mots. Il s’agit de “pirater” le compte Facebook de quelqu’un en postant en son nom ou en contrôlant son compte. Cela vous rappelle une situation particulière ? Cette situation où vous vous rendez compte que votre statut a obtenu 35 likes en 15 minutes parce qu’il y est écrit : “Cherche homme pour femme seule ce soir”. Et vous jurez de ne plus jamais laisser l’accès à votre compte Facebook, jusqu’à la prochaine fois…

Ceci est un piratage et dans certains cas, qui peut faire beaucoup de tort. Pas à notre niveau de simples utilisateurs, non, mais lorsque l’on est une grande entreprise, les conséquences peuvent parfois être beaucoup plus catastrophiques. Et l’on a vu des cas où même l’économie arrive à être touchée par un simple statut. Les cas répertoriés sur Twitter sont les plus alarmants. Certains piratages ont eu un effet papillon inattendu.

Souvenez-vous du cas de piratage du compte de l’Associated Press, agence de presse mondialement connue. Il y a un mois, elle postait « Breaking: Two Explosions in the White House and Barack Obama is injured. » ( Flash info : “Deux explosions à la Maison Blanche et Barack Obama grièvement blessé”). Très rapidement effacé, le post a tout de même eu le temps de faire de gros dégâts. Retwitté encore et encore, il a fait perdre 150 points au Dow Jones.

twitt-ap-hacked

Rendez-vous compte des conséquences d’un simple post. Démentis, intervention du FBI, il a fallu déployer les grands moyens pour faire retomber la rumeur. C’est pourquoi Twitter a décidé de mettre au point la double authentification ! Procédé déjà utilisé par Facebook et Microsoft, le micro-blogging pense pouvoir limiter ce genre de situation en renforçant la sécurité d’accès aux comptes.

Le principe de double authentification, qu’est-ce que c’est ? En plus d’une authentification sur votre ordinateur, avec mot de passe et nom d’utilisateur classiques, vous pouvez demander (cela reste optionnel) de confirmer la connexion à votre compte via votre mobile. Un code vous est envoyé par SMS que vous devez ensuite taper sur le site pour vous connecter. Mis en place dans les pays anglophones, le système n’est pas encore très au point en Europe. Un peu de patience, cela ne devrait plus tarder !

twitter-double-authentification

A propos de l'auteur

Après une formation en Marketing Digital en école de commerce (ICN), je me suis expatriée en République Tchèque, à Prague, pour mon stage de fin d'études. Passionnée par l'écriture et curieuse du monde numérique, j'aime faire partager mes expériences et mes connaissances sur le domaine.

3 commentaires


  • commenter

    Et que penser de Kim Dotcom qui prétend avoir inventer ce principe de double authentification ?

    En tous cas c’est bien pratique, je l’ai déjà mis de puis le début sur mon compte Dropbox et mes compte Goggle. Pour ce dernier ça m’a permis d’arrêter une attaque avant qu’elle se produise !

    Arthur 30 mai 2013 Répondre


  • commenter

    Pour Kim Dotcom, il existe bien un brevet datant de 1998 à son nom.

    napoleon 31 mai 2013 Répondre


    • commenter

      J’avoue ne pas avoir creusé cette partie, merci napoleon pour l’information complémentaire 😉 !

      Arthur 4 juin 2013 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *