займ без процентов

Justin Timberlake, le saint sauveur de Myspace ?

La nouvelle version de myspace arrive !

Justin-Timberlake-webzeen-myspaceL’info avait assez discrètement été dévoilée il y a un peu plus d’un an, Justin Timberlake, le chanteur-acteur et désormais redoutable homme d’affaire, avait racheté le célèbre réseau social pour 35 millions de dollars. Autant dire que face aux 49 milliards que pèse son concurrent facebook, c’est une bagatelle !

Rappelons tout de même que Myspace, c’est un peu le pionnier du genre. Fondé en 2003 par Tom Anderson et Chris DeWolfe, le concept s’était envolé et avait très vite vu sa notoriété monter en flèche. En 2005, le site était un des plus consultés aux monde. Ses concepteurs ont alors eut la bonne idée cette année là de le revendre à Rupert Murdoch New Corp pour près de 550 millions de dollars. Une affaire sans doute très intéressante à l’époque, mais c’était sans compter sur l’arrivée du géant bleu, véritable ras-de-marée qui l’écrasa jusqu’à l’étouffement.

Myspace comptait tout de même plus de 200 millions de comptes en 2008 et Monsieur Timberlake y croit encore. Pour cela il mise sur une refonte totale. Les premiers aperçus sont plutôt alléchants: un design épuré, proche d’un Pinterest ou un Tumblr (les nouveaux réseaux sociaux montants). La musique en est bien évidemment toujours le noyau central et qui de mieux qu’un chanteur aux 16 millions d’albums vendus dans le monde pour insuffler un nouveau souffle?

En tout cas, comme en témoigne la vidéo, pour Myspace c’est « Sexy Back »!

Invitation au nouveau Myspace

A propos de l'auteur

Le web, c'est l'avenir et nous sommes tous les enfants de demain. Aussi dans cette masse d'informations et d'avancées technologiques en tout genre, je me fraye un chemin et cherche toujours à en savoir plus. Passionné de communication, de nouvelles technologies et le webmarketing, je serai à l'affût de la moindre nouveauté, de brèves croustillantes et des buzz qui font trembler vos écrans d'ordinateurs. Comme dirait Léonard Kleinrock: "La prochaine étape, c’est de le faire entrer dans la vraie vie, Internet va être partout. J’entrerai dans une pièce et il saura que je suis là. Il me répondra."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *