займ без процентов

Dites du mal de votre banque et elle vous bloquera vos comptes !

Le community manager de Gaumont Pathé ne fait pas dans la dentelle...

MAJ : Nous avons reçu un communiqué de la part de CIC (voir commentaire). Selon la banque, il n’y a eu aucun lien de cause à effet entre le tweet de cet internaute et la fermeture de son compte personnel. Voir le communiqué de presse.

Sur Twitter, il faut être vigilant à ce que l’on poste… Surtout si l’on tweete au sujet de sa banque. Cet utilisateur en a fait les frais et s’est vu bloquer l’accès à ses comptes par le CIC et radié de la liste des clients.

Tout ça pour quoi au final ? Et bien notre homme, répondant au pseudo de Sorcier_FXK, a simplement voulu télécharger l’application mobile du CIC. Etant chercheur en sécurité informatique, il a été surpris de découvrir toutes les autorisations demandées par l’application pour accéder aux données de son téléphone. Et on le comprend un peu : pourquoi une application bancaire aurait besoin d’accéder à la liste des contacts sur votre téléphone ?

Étonné, il a gentiment posté un screenshot sur Twitter des autorisations demandées par le CIC pour utiliser son appli mobile :

Juste après, il a été informé de la part du CIC par courrier recommandé que ses comptes avaient été bloqués suite aux propos qu’il a tenu sur Twitter à leur sujet. Par drôle, d’autant plus qu’apparemment, à en suivre le sujet sur le réseau social, la banque préfère s’enterrer dans son mutisme et ne répond à aucune de ses demandes d’explications… Il ne connaissent pas les community managers apparemment…

Après, comme le précise Korben sur son blog, il est probable que l’application CIC ait été programmée sur une base qui demande par défaut un maximum d’autorisations avant de s’installer. Et honnêtement, nous sommes assez peu à contrôler ces demandes avant d’installer l’appli… Bonne chance à notre homme en tous cas !

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

2 commentaires


  • commenter

    Bonjour Bastien,

    Je vous cite : « il a été informé de la part du CIC par courrier recommandé que ses comptes avaient été bloqués suite aux propos qu’il a tenu sur Twitter à leur sujet. »
    Je vous informe que la diffamation publique est illégale en France, celle-ci est sanctionnable de 12 000€ d’amendes.

    Je vous invite à lire ce communiqué :
    https://www.cic.fr/fr/banques/telechargements/communiques/CIC_communique_application-CIC-pour-android_2015-06-15.pdf
    Le CIC dément fermement toute relation de cause à effet entre la situation personnelle de cet internaute et les remarques que celui-ci a faites sur les réseaux sociaux.

    Bonne journée.

    Sofox 15 juin 2015 Répondre


  • commenter

    Bonjour Bastien,

    Il est indubiable que vous dites la vérité.

    Les yeux dans les yeux, parole de banquier !

    Je ne sais pas où vous travaillez, mais je penses que votre entreprise en voit de toutes les couleurs en ce moment.

    Etes vous dans l’agence CIC de Turballe ?

    Bien à vous,

    Camille

    Camille 17 juin 2015 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *