Trois clés pour choisir une bonne formation SEO

Faute de pouvoir suivre un cursus spécialisé en référencement, les candidats désireux de maîtriser les stratégies d’optimisation naturelle se tournent vers une formation SEO privée. Mais leur nombre exponentiel a tendance à brouiller les pistes, et il n’est pas aisé de mettre le doigt sur un enseignement de qualité qui réponde réellement à vos besoins. Voici nos 3 clés pour vous aider à reconnaître une bonne formation SEO.

Pourquoi suivre une formation SEO ?

Un référenceur sérieux vous le dira : le moteur de recherche, malgré toutes ses règles, ses normes et ses contraintes à destination des webmasters, n’a rien d’une sorte de police du web qui n’aurait pour but que de briser l’élan de popularité de votre site. Un moteur de recherche a une mission à remplir : satisfaire son utilisateur en lui fournissant des réponses pertinentes à ses requêtes. C’est pourquoi ces règles et ces normes ne sont pas des punitions, mais une manière d’éloigner du champ de recherche de l’internaute des contenus médiocres, dénués de contenu pertinent ou prêts à vous abreuver de Spams au premier clic.

La mise en place d’une stratégie SEO vise à optimiser l’architecture d’un site web pour le rendre mieux visible des moteurs de recherche, en s’appuyant sur les normes et les contraintes émises par ceux-ci. Imaginez que vous participiez à un concours de photographie et que le règlement stipule qu’il faut uniquement des clichés en noir et blanc avec au moins deux plans de perspective : si vous voulez gagner, il est nécessaire de suivre ces directives et de s’en servir au mieux. Avec un moteur de recherche, c’est la même chose.

Jusqu’à une époque récente, les référenceurs apprenaient leur métier sur le tas. Mais à mesure que les demandes en stratégies de référencement naturel se sont faites plus importantes, et plus pressantes, des formations SEO ont fleuri dans tous les coins, et pas seulement sur des terreaux favorables. Tout l’intérêt de ces enseignements réside dans la pertinence des contenus et l’expérience des intervenants, eux-mêmes référenceurs, qui transmettent des connaissances apprises sur le terrain, en se confrontant à des problématiques concrètes.

Sauf que n’importe qui ou presque peut se targuer de proposer des cours de SEO, sans avoir à justifier d’un parcours quelconque. C’est pourquoi nous vous proposons ces 3 clés pour reconnaître une bonne formation de référencement naturel et éviter de perdre beaucoup de temps… et d’argent.

1. Une formation personnalisée

Que désirez-vous apprendre au cours d’une formation SEO ? Quelles connaissances avez-vous du référencement avant, et quels sont vos objectifs après ?

Une formation SEO s’adresse à tous types de candidats :

  • Des informaticiens et des curieux qui veulent découvrir un nouvel univers
  • Des développeurs web et des webmasters qui veulent se mettre à jour
  • Des community managers
  • Des journalistes et des rédacteurs web qui veulent optimiser leurs pages
  • Des chefs de projet en digital, en web et en media
  • Des agences de communication ou de presse

Tous n’ont pas les mêmes besoins, ni les mêmes motivations de base pour suivre une telle formation. Les objectifs peuvent s’avérer extrêmement variés :

  • Positionner au mieux son site pour s’en servir de vitrine
  • Toucher un maximum de lecteurs pour un blog
  • Optimiser un site de e-commerce pour atteindre un meilleur taux de conversion
  • Mais aussi : former ses équipes au référencement ou préparer sa reconversion dans une carrière webmarketing et SEO

Certains n’ont besoin que des principes de base pour bien positionner leur site, d’autres veulent maîtriser des techniques pratiques (plutôt référencement on-site ou off-site, ou les deux en même temps), d’autres encore désirent acquérir des compétences avancées. La meilleure formation SEO est encore celle qui répond à des besoins personnalisés, et qui vous permet, une fois terminée, de repartir avec une stratégie de référencement clé en main à appliquer chez vous.

Et pour cela, il faut une formation SEO dispensée en petit groupe, une dizaine de participants maximum. Assimiler des notions aussi complexes dans des conditions de travail qui s’apparentent à une salle de classe de lycée, ou pire, à un cours magistral à l’université, c’est tout bonnement impensable.

2. Une formation expérimentée

Les formateurs qui dispensent un enseignement SEO jouissent souvent d’une vraie expérience dans ce domaine. Souvent, mais pas toujours : attention, donc, aux charlatans qui se prétendent formateurs alors qu’ils n’ont jamais mis en place de stratégie de référencement.

Vos instructeurs doivent :

  • Avoir des exemples de clients qu’ils ont contribué à positionner au mieux sur le long terme
  • Connaître sur le bout des doigts leur domaine de compétence
  • Savoir adapter leurs stratégies en fonction de vos besoins
  • Savoir éviter ou contourner les pénalités mises en place par les moteurs de recherche (type Panda ou Pingouin chez Google)
  • Se tenir au courant des évolutions des consignes édictées par les moteurs de recherche : pour un référenceur, le Colibri de Google n’est pas un gentil oiseau qui chantonne sur sa branche !

3. Une formation pédagogique

Dernière clé, et non des moindres : la pédagogie. Avoir en face de soi des formateurs ultra-compétents et hyper-expérimentés, c’est une chose. Ne rien comprendre à ce qu’ils racontent parce qu’ils s’expriment mal, ou trop vite, ou en utilisant un jargon informatique digne des lignes de dialogue les plus absconses du film Social Network, alors que vous êtes encore un bleu dans ce domaine, ça ne va pas. Tout le monde perd son temps et personne n’y gagne rien.

Le besoin de pédagogie va dans le sens de la personnalisation : une bonne formation SEO s’adresse à chacun de ses participants, sans exception, sans privilégier la tête du groupe et sans laisser de côté celui qui est un peu plus lent que les autres. Elle est également adaptée à ce que chacun a besoin d’apprendre – principes de base ou techniques avancées.

Vous n’avez aucune envie de vous sentir comme un étudiant en littérature brusquement propulsé dans un cours sur les équations de la relativité générale ? Alors, choisissez une formation SEO qui vous corresponde, qui s’occupe de vous et qui soit dispensée par des instructeurs qui savent de quoi ils parlent. Vous serez ainsi assuré de sortir de là avec les connaissances nécessaires pour produire une architecture tout à fait « SEO friendly ».

A propos de l'auteur

Passionné par le référencement naturel et social, et surtout motivé par les défis, j'accompagne les entreprises dans leur stratégie de visibilité sur les moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *