займ без процентов

Mieux se référencer sur Google en 2013 ? Travaillez votre Author Rank !

L'autorship Google en référencement, ça vous parle ?

Aujourd’hui, le Page Rank Google, un des indicateurs les plus plus populaires en Search, n’a plus tellement la côte… Ce n’est d’ailleurs pas une surprise qu’il ne soit désormais que très peu pris en compte par le moteur de recherche pour juger de la qualité d’un site et le référencer en conséquence. En effet, le Page Rank se base essentiellement sur le netlinking de votre site et, suite à de nombreux abus (Black Hat, es-tu la ?), Google se base désormais sur de nouveaux indicateurs.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’Author Rank, ou encore d’Authorship Google ? Ce dernier existe depuis quelques temps déjà et l’on commence à sérieusement à utiliser le terme dans le secteur du SEO…

Qu’est-ce que l’Author Rank ?

Concrètement, l’Author Rank vous permet de vous identifier auprès de Google comme auteur et rédacteur de contenu Web. Il est mis en place depuis 2011 avec la balise « rel=author » au sein des pages ou articles rédigés. Vous devez posséder un compte Google+ pour que votre statut d’auteur soit accepté par le moteur de recherche.

Même s’il n’existe pour l’instant aucun outil officiel pour tester son Authorship , il apparaît de plus en plus que Google utilise ce critère pour référencer vos articles. En 2013, cela devrait même devenir un enjeu majeur du Search ! C’est donc un  aspect à ne pas négliger, surtout pour les blogs et sites d’actualité…

Mais sur quoi se base la calcul de l’Author Rank ?

Rien d’officiel ici, mais j’ai tout de même tenté de vous fournir une analyse issue de mes recherches sur le sujet. Il existe, aux Etats-unis essentiellement, beaucoup d’articles sur le sujet. Je vais en faire ici la synthèse, tout en y ajoutant mon opinion personnelle. N’hésitez donc pas à partager avec moi vos retours et réactions sur la question.

J’ai segmenté les critères d’augmentation de l’Author Rank en quatre parties principales, que j’ai classé selon l’importance que je leur accorde personnellement :

  1. Qualité du contenu publié
  2. Impact social
  3. Autorité du site éditeur
  4. Volume et rythme de publication

1. Qualité du contenu publié

Vous n’y échapperez pas, le contenu publié reste le critère principal que Google utilisera pour juger de votre valeur en tant qu’auteur. Qu’on le veuille ou non, l’Authorship Google reste de près lié au SEO et à l’optimisation de contenu. Ainsi, si vous abusez de la duplication de contenu, vous risquez de vous voir sanctionné (ainsi que le site sur lequel vous publiez) par l’algorithme Google.

Travaillez donc votre contenu, pensez au lecteur final et n’hésitez pas à établir une stratégie de mots clés en rapport avec l’article ou page que vous écrivez. Ceci vous permettra de mieux vous référencer au niveau SEO et donc d’être mieux noté par Google en tant qu’auteur !

2. Impact social

Bien évidemment, je ne prendrai pas trop de risques en vous annonçant que le réseau social Google+ est celui qu’il faut privilégier… Les +1 et autres partages de vos articles vous feront directement progresser comme auteur. D’ailleurs, Google se base sur votre profil Google+ pour créer votre profil d’auteur.

Mais l’optimisation du social ne s’arrête pas là et il faudra également miser sur la viralité de votre contenu pour favoriser l’augmentation de votre Author Rank. Ainsi, le nombre de tweets, de +1, de partages Facebook et Google+ seront pris en compte dans votre classement d’auteur.

Pensez donc à bien lier vos articles à vos comptes sur les différents réseaux sociaux !

3. Autorité du site éditeur

Je ne sais pas avec précision quelle est l’importance accordée à ce critère par Google. Une chose est sûre, si vous publiez sous votre nom sur un site reconnu comme « Le Monde », par exemple, vous verrez votre statut d’auteur fortement valorisé ! Attention donc aux plateformes sur lesquelles vous rédigez, favorisez les mieux référencées et celles au plus fort trafic.

Après, si vous ne publiez que sur votre blog, c’est certain que le seul choix qui vous reste est d’augmenter l’autorité de ce dernier sur la sphère Internet…

4. Volume et rythme de publication

Plus vous avez d’articles à votre actif, plus votre Author Rank prendra de la valeur. Logique, mais à condition que ceux-ci soient de qualité…

Deuxième point important ici : votre volume de publication. Vous n’avez bien sûr aucune obligation, mais plus vous publierez régulièrement, plus vous avez de chance que les robots Google vous perçoivent comme « rédacteur professionnel ». Par exemple, si vous avez un rythme de plusieurs publications par jour, vous verrez à coup sûr une progression dans le référencement de vos futurs articles !

Pensez également à relayer systématiquement ces derniers sur les réseaux sociaux afin de mettre toutes les chances de cotre côté !

 

Si vous avez des réactions ou d’autres idées au sujet de l’interprétation de l’Author Rank par Google , n’hésitez pas les partager avec nous en commentant cet article !

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *