займ без процентов

Les conseils incontournables en rédaction web en 2014

Rédiger pour le web en 2014

La rédaction web est un des points clés du SEO. Avec des codes et des astuces bien précises, elle entre en ligne de compte dans le référencement on-site, off-site, et le référencement social. Quels sont les points à ne pas louper pour produire une rédaction web de qualité ?

Rédaction web et acte d’écriture

Un petit récapitulatif s’impose des principes de base de la rédaction web.

Voici un petit pense-bête à conserver sous le coude :

• La pyramide inversée
• Les phrases claires et courtes
• Un titre accrocheur, assez court et précis
• Structurer son texte en parties et sous-parties
• Penser aux puces
• Rendre la lecture agréable (attention à la pub)
• Intégrer des images et des vidéos
• Soigner le maillage interne pour garder le lecteur
• Avoir une démarche honnête et qualitative

Quand rédaction web rime avec qualité

Pour respecter les exigences de Google mais aussi celles de l’internaute dont la place ne cesse de grandir dans le référencement naturel, il faut tout miser sur la qualité quand on fait de la rédaction web.

Rédaction Web par Eskimoz
L’internaute doit trouver ce qu’il cherche ou se laisser intéresser par un contenu pertinent, recherché, documenté. Plus le contenu est bon, plus l’internaute passe du temps sur le site et est susceptible d’y revenir et d’en parler autour de lui.

Plus il y a de contenu, plus on peut travailler les mots-clés et les liens entrants et sortants. N’oublions pas que le nombre de sites qui parlent de vous est un très bon outil pour se référencer et que pointer vers des contenus de qualité et en lien avec votre thématique ne peut que vous profiter.

Concernant le netlinking, si les internautes aiment votre contenu et se mettent à vous citer et vous partager, vous aurez tout gagné et la production de contenu ailleurs ne sera plus un impératif. A l’heure où la tendance est au naturel, il faut tout faire pour éviter de subir les foudres des pénalités Pingouin et Panda. La récompense des internautes aurait tout intérêt à devenir un des objectifs numéro 1 des Agences spécialisées SEO.

On se décortique pour optimiser les balises et servir la rédaction web

Balise title, H2, méta description, alt (pour les images), même combat ! Il faut utiliser intelligemment les mots-clés et les expressions clés c’est à dire :

• Avoir recours à un champ lexical riche ou un thème
• Bannir la sur-optimisation des mots-clés (3 % maximum)

Si la balise méta description n’influence pas directement le classement dans les SERPs, elle donne une indication précise du contenu de la page. Si la balise intéresse et convainc l’internaute, il cliquera sur le lien et donc augmentera le trafic sur le site.

Nota bene : pour gagner en qualité et en crédibilité, la balise rel= “author“ est un outil indispensable aujourd’hui qui permet de personnaliser l’écriture de contenu et de se mettre en avant dans les résultats de recherche.

Rédaction web et utilisation intelligente des réseaux sociaux

Il faut produire du contenu de façon régulière sur la page Facebook (ou d’un autre réseau social) d’un site le plus souvent possible en prenant soin de présenter les nouveautés, les services et en soignant la relation avec les internautes. Tout comme une marque peut produire un spot publicitaire qui sera du pur cinéma, la page Facebook doit offrir des petits cadeaux pour gagner en popularité.

Quelques bonnes idées :

• Les quiz
• Les tests
• Les votes

Pourquoi ne pas négliger les réseaux sociaux ?

• Parce que les clients y sont
• Parce que c’est un moyen d’augmenter son trafic
• Parce que le SMO développe la notoriété
• Google n’a pas (encore ?) la main mise dessus

La rédaction web est donc sans conteste un outil pour les référenceurs qui évolue sans cesse en fonction de Google mais aussi des internautes, les clients rois de la toile. Pour plus d’informations sur la rédaction web, cliquez-ici.

A propos de l'auteur

Passionné par le référencement naturel et social, et surtout motivé par les défis, j'accompagne les entreprises dans leur stratégie de visibilité sur les moteurs de recherche.

4 commentaires


  • commenter

    Joliment écrit, mais pas si facile à mettre en oeuvre

    Merci quand-même.

    frikadel 16 mai 2014 Répondre


  • commenter

    Je crois que ce qui facilite la mise en oeuvre de tous ces conseils, c’est de toujours penser en termes de parcours utilisateurs. Pour se faire, l’idéal est d’exécuter des tests utilisateurs avec le ou les publics cibles. Ainsi, la qualité de la rédaction, le référencement et l’utilisation des médias sociaux pourront être concrètement validés et ajustés, au besoin, durant la production et avant la publication. Cette habitude est utilisée surtout pour bien réussir l’ergonomie d’un site Web, mais il serait bénéfique de l’exploiter aussi pour la validation du contenu. Après tout, le contenu Web n’est-il pas dépendant du parcours utilisateur?

    Caroline Fortin 27 juin 2014 Répondre


  • commenter

    Pas facile d’éviter la suroptimisation, certains sujets plus ou moins techniques ne disposant pas de synonymes, cela rends la tâche ardue. ( exemple : un « pneu » ). La rédaction web est un métier bien plus pointu qu’il n’y parait, il ne suffit pas d’écrire sur un sujet pour avoir un impact.

    Patrice 30 juillet 2014 Répondre


  • commenter

    Bon article dans le fond. Normal de la part d’Eskimoz !
    Patrice : Je suis entièrement d’accord, la rédaction web est un métier à part entière. Ecrire pour écrire ne sert à rien, c’est pointu… Ceux qui se lancent dans le web ne se rendent pas compte, du coup, il faut qu’ils fassent attention à Panda pour contenu pauvre !

    Les Résoteurs 10 mai 2015 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *