займ без процентов

Parts de marché des navigateurs Web en Europe : Chrome reste leader

Usages des navigateurs Web en 2014

Les résultats du nouveau baromètre des navigateurs Web fournit par AT Internet est sans appel : le navigateur phare de Google reste loin devant ses concurrents Firefox et Internet Explorer…

Du moins, c’est la cas en France ! Avec presque un internaute sur 3 utilisateur de Chrome, la navigateur de Google continue sa percée dans l’hexagone en grattant encore quelques points. Par contre en Allemagne, on boude encore largement Chrome, avec seulement un peu plus de 16% d’utilisation, au profit de Firefox, qui affiche chez nos voisins bavarois un beau 35% des visites Web !

Mais pour en revenir à notre beau pays, hormis Chrome et Safari, tous les autres navigateurs sont en baisse, surtout Internet Explorer, qui pour son cas chute dans tous les pays européens. Microsoft est d’ailleurs en train d’essayer de remonter la pente, en forçant de plus en plus d’internautes à mettre à jour leur version d’Internet Explorer… C’est vrai quoi : combien de fois on tombe sur de veilles version d’IE moches, avec des incompatibilités de toutes parts sur les technologies Web d’aujourd’hui ? Et encore, je ne vous parle pas de la version mobile…Là aussi, Chrome tire à merveille son épingle du jeu !

Safari, le navigateur d’Apple, grimpe discrètement dans tous les pays également… La raison principale est due au nombre d’appareils mobiles l’utilisant comme navigateur par défaut (oui oui, iPod, iPhone, iPad, … bref, vous m’avez compris). Sauf au Royaume-Uni, où le bébé d’Apple est déjà installé sur le trône des navigateurs depuis quelques années déjà.

Google Chrome devant Firefox et Explorer
A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

1 commentaire


  • commenter

    Chrome est un bon navigateur mais ça reste avant tout l’outil n°1 de Google pour recueillir toutes vos informations de navigation, l’utiliser c’est lui donner carte blanche.
    Les Allemands sont beaucoup plus lucides sur ce que Google peut faire de toutes ces données, à titre d’exemple les entreprises Allemandes ont interdiction d’utiliser l’outil de statistiques Google Analytics sur leur site depuis un peu plus de 2 ans, des infos en masse sur les secteurs d’activité économiques qui marchent ou non peuvent effectivement être stratégiques dans un contexte international où évolue Google.
    Pour le respect de la vie privée Firefox reste pour moi le meilleur

    ComKapi 16 juillet 2015 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *