займ без процентов

Laisser un avis négatif sur un site peut vous coûter cher…

Les avis négatifs ne sont pas neutres sur internet

Comme quoi il faut faire attention à ce qu’on dit sur le Web !  Une internaute a reçu une amende de 3500 dollars pour avoir laissé un avis négatif sur un site e-commerce…

Une nouvelle qui peut paraître assez surprenante de premier abord, mais c’est pourtant un fait réel. Après avoir fait un achat sur le site marchand américain KlearGear et n’ayant jamais été livrée, Jen Palmer a réclamé son remboursement auprès de Paypal au bout de trente jours. Le remboursement effectué, elle décide de poster un avis négatif au sujet du service client sur le site RipoffReport, un quasi-équivalent à notre 60 millions de consommateurs national, sous forme de forum. S’ensuit une série d’événements imprévus pour la pauvre femme…

En effet, les mentions légales du site KlearGear stipulaient qu’il est totalement interdit de poster des commentaires négatifs visant leur site, sous peine d’une amende de 3500$ (environ 2600€). Le site envoie donc un mail à Mme Palmer pour lui demander de retirer son avis.

Un commentaire négatif qui peut coûter cher

Là, surprise pour notre consommatrice ! Alors que celle-ci contacte RipOffReport pour voir son commentaire supprimé, le modérateur du forum lui annonce que pour cela, il faudra verser la somme de 2000$ ! Jen Palmer n’a alors pas d’autre choix que de verser cette somme ou payer le montant de l’amende. Une situation plutôt compliquée à gérer…

Pour le moment, aucune décision n’a encore été prise et la cliente est en cours de négociation avec les deux sites pour essayer d’expliquer sa situation et trouver un compromis. Si jamais un verdict tombe, nous vous tiendrons au courant soyez-en sûrs 😉

Personnellement, je doute qu’une telle situation puisse voir le jour en France. Premièrement je ne pense pas que des mentions légales puissent imposer le montant d’une amende dans le cadre d’un avis négatif. La liberté d’expression jouant ici son rôle (tant qu’il n’y a pas diffamation évidemment).

Enfin, il serait impossible sur notre territoire qu’un commentaire posté sur un site ne puisse pas être supprimé. La CNIL s’emparerait immédiatement du dossier pour sanctionner le site qui n’appliquerait pas le droit de rectification ou droit à l’oubli.

Quoi qu’il en soit, restez vigilant quant à ce que vous dites et/ou affichez sur internet !

Source : Gawker via BeGeek

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

3 commentaires


  • commenter

    Aux USA aussi la liberté d’expression est un droit fondamental, bien plus qu’en france d’ailleurs.

    Donc à mon avis les conditions générales du site sont illégales. Si c’était aussi simple de censurer les avis négatifs, des tas de sites l’auraient déjà fait.

    Et là de toute façon c’est en train de faire parler, donc même s’ils sont dans la légalité ils risquent de s’en mordre les doigts.

    Kaféine 18 novembre 2013 Répondre


    • commenter

      Entièrement d’accord avec toi ! On peut déjà se dire que si l’histoire est venu jusqu’en France, ces sites ont tout intérêt à faire un geste pour redorer leur image…

      Bastien 18 novembre 2013 Répondre


  • commenter

    C’est un mauvais moment à passer pour la consommatrice, mais cela m’étonnerait qu’elle paye le moindre centime. C’est un peu du chantage qu’ils lui font en demandant 2000 euros pour la suppression d’un commentaire… Demander 2000 euros pour supprimer le commentaire pour ne pas payer 3500 euros d’amendes c’est une réelle escroquerie…
    Comme quoi il faut lire les mentions légales en arrivant sur un site internet…
    Merci pour ces informations!

    Location Paris 18 novembre 2013 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *