займ без процентов

HADOPI passe à l’action !

HADOPI

Pour commencer cet article nous allons vous expliquer en quelques lignes ce qu’est HADOPI pour ceux qui ne le sauraient pas encore.

De plus en plus présent dans les journaux et dans les sites d’actualité, HADOPI fait énormément parler de lui, mais de quoi s’agit-il précisément ? La loi HADOPI (Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet) a été adoptée par le gouvernement afin d’effectuer un contrôle des utilisateurs d’internet et de leurs téléchargements « illégaux ». Cette loi a donc pour but de réprimer le partage d’œuvres culturelles sur Internet (musiques, films, livres numériques, logiciels, jeux vidéo …). L’expression « riposte graduée » est donc souvent utiliser pour décrire cette loi qui agit par étape pour punir les titulaires des lignes internet étant utilisées pour télécharger. Voici un schéma très complet qui vous permettra de comprendre comment agit HADOPI pour mettre en place le contrôle et les différents avertissements gradués qu’elle envoie.

 

Venons-en maintenant aux faits. Nombreux sont ceux qui rigolent d’HADOPI en disant qu’il y a très peu de chance de se faire attraper la main dans le sac au vu des multiples recommandations qui vous sont envoyées avant de passer devant la justice. Cependant, ce jeudi 13 septembre HADOPI vient de donner le verdict de sa première condamnation et un homme vient d’être puni d’une amende de 150€  pour téléchargement illégal. L’homme en question avait été prévenu au préalable mais il a tout de même continué d’effectuer des transferts illégaux via sa ligne Internet. C’est en téléchargent une musique de Rihanna que ce charlatan s’est fait attraper. Pas de chance car cette piste musicale faisait partie des 14 fichiers envoyés à la justice pour qu’elle effectue un contrôle.

Vous allez dire que 150€ c’est peu, mais sachez que la justice a fait preuve de clémence car le tribunal réclamait 300€ pour « négligence » du fait que l’homme avait laissé sa femme télécharger sur sa ligne alors qu’il en était titulaire ( la loi condamne le titulaire de la ligne car c’est à sa responsabilité de sécuriser sa ligne Internet afin d’en bloquer l’accès à des personnes mal intentionnées )

Attendons de voir dans les semaines à venir si d’autres cas seront recensés 😉

A propos de l'auteur

Diplômé d'un master en webmarketing et en management de projet, l'actualité numérique et marketing font partie de mes passions. C'est à travers Webzeen que je souhaite vous faire partager l'actu digitale en rédigeant des articles sur de nombreux thèmes : internet, smartphones, high tech, réseaux sociaux; webmarketing … Mon CV blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *