Google ferme (encore) plusieurs services

Google ferme à nouveau des services

Décidemment, Google a décidé de recentrer ses activités sur ses services les plus rentables. Quelques semaines après l’annonce de la fermeture de iGoogle, la firme continue sur lancée programmant la mort de 3 nouveaux services et de blogs. Une annonce qui risque d’en décevoir quelques uns mais que voulez-vous, « business-is-business »…

Et pour cause, Google justifie simplement cette décision par un manque de rentabilité financière. Moins importants que iGoogle, les produits concernés sont les suivants :

  • Google Apps for Team, qui permet pour les entreprises de communiquer plus efficacement et/ou partager des documents. Les comptes seront transformés en comptes Google classiques la fin du service n’affecte pas Google Apps ;

  • Google Video for Business, permettant la communication intra-entreprise via des vidéos ;

  • Google Listen, outil permettant de rechercher des podcats.

Pour la plupart de ces outils, leur échec est dû au fait Google lui-même a fini par proposer des services équivalent sur ses outils déjà existants. Par exemple il était possible de se passer de Google Apps for Team en utilisant simplement sa messagerie Gmail ou Google Drive. Sur ce point, la décision de Google de mettre fin à ces outils s’inscrit dans la logique du groupe de mutualiser des services au sein des comptes Google afin de recentrer ses utilisateurs sur une seule plateforme. L’exemple le plus flagrant est la suppression de Google Video for Business, qui est due à l’apparition de Google Hangout, outil de video-conférences parmi les fonctions de Gmail. Webzeen a d’ailleur consacré un article à cet nouveauté, visible ici : Google ferme Gtalk pour intégrer Hangout dans Gmail.

Enfin, à ces fermetures viennent s’ajouter celles de multiples blogs administrés par Google. Aucun n’a été cité pour le moment mais l’annonce de leur fermeture ne saurait tarder.

En bref, pas de réelles pertes sur ces fermetures, car il aujourd’hui possible de retrouver les même fonctionnalités dans les services déjà existants de Google. On vous force juste un peu la main pour migrer sur les outils phares de la compagnie… De plus, avec tous les acquisitions faites par Google ces derniers temps (WildFire, Sparrow… Vous pouvez retrouver la liste complète ici), la firme devait assurément avoir besoin de recentrer son activité.

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *