займ без процентов

Top départ pour le e-commerce de médicaments !

La vente en ligne de cachets est maintenant autorisée

Une petite révolution vient de sonner dans le secteur pharmaceutique : le gouvernement a enfin donné son accord pour la vente en ligne de médicaments. Premiers acteurs concernés : les pharmaciens, évidemment. Même si les laboratoires ou autres fabricants sont mis à l’écarts dans l’arrêté publié au Journal Officiel, les pharmacies physiques pourront quant à elles porter leurs ventes sur internet.

Pour faire simple, n’importe qui ne pourra pas ouvrir son site e-commerce de médicaments. Toutefois et comme vous pouvez vous en douter, la vente en ligne de médicaments, pilules et autres cachets sera soumise à une législation plutôt stricte…

En premier lieu, il ne sera autorisé que la vente de médicaments non soumis à ordonnance. c’est au total 4000 références qui pourront se retrouver sur des sites marchands qui, j’en suis sûr, vont se multiplier dans les mois à venir.

D’autres critères viennent renforcer la sécurité du e-commerce de médicaments, secteur particulièrement surveillé. Parmi ces ces conditions, nous retrouvons au sein du site internet :

  • Une interdiction d’avoir des forums de discussions;
  • Un espace permettant aux clients de demander conseil à son pharmacien;
  • Aucun lien externe vers des comparateurs de prix au des fabricants;
  • Des techniques de vente très restreintes, notamment dans les descriptions produits, devant rester objectives.

C’est là un nouveau canal de vente qui s’ouvre aux pharmaciens et qui représente une énorme opportunité de chiffre d’affaires additionnel. Les commandes pourront quant à elles être livrées directement au domicile de l’internaute ou bien retirées en pharmacie. Dans tous les cas, ce sera l’établissement physique qui portera la responsabilité de la conformité des commandes, de la préparation (uniquement en pharmacie) et de la bonne réception de celles-ci.

Source : Journal du Net

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *