займ без процентов

Quel est le point commun entre un Mac et IE7 ?

Internet explorer et apple

C’est bien simple, dans les deux cas vous payez plus cher sur Internet ! C’est du moins la politique appliquée depuis peu par certains sites…

Chez Orbitz, réservez par Mac, on vous propose des hôtels plus chers

Plusieurs test effectués par le Wall Street journal révèlent que les offres proposées, selon que vous soyez sur PC ou Mac, ne seraient pas les mêmes. En effet, les utilisateurs de Mac étant stéréotypés plus fortunés, verront apparaître d’avantage d’offres surclassées et plus chères sur la home page de Orbitz (US). Toutefois, l’agence de voyage en ligne précise que le prix de chambre reste fixe et que seule la sléction des offres affichées à été modifiée.

Orbitz, agence Americaine de voyages en ligne

Un bon exemple d’interprétation WebAnalytics donc, car c’est à partir de ces données qu’il a été constaté que les adeptes du Mac dépensaient plus. Orbitz à de plus couplé une offre adaptée à une géolocalisation sur les villes recherchées. On pourra plus parler de segmentation marketing que de politique de prix, mais cet exemple fera certainement des émules parmis les e-commerçants…

Vous utilisez IE7 ? Alors acquittez-vous d’une taxe

Cela peut sembler surprenant de premier abord, mais cette décision du site Australien Kogan a suscité un engouement inattendu dans le monde e-commerce.

Mi-Juin sur le site de Kogan (un des leaders de la vente en ligne de produits high-tech), s’affichait une pop-up si vous naviguiez sous Internet Explorer 7 (ci-contre). Cette dernière précisait à l’internaute qu’une charge supplémentaire de 6,8% lui serait appliquée sur Kogan exige une taxe pour IE7ses achats. Le message est rédigé sur le ton de l’humour, avec comme phrase d’accroche :

« Apparemment, vous ou votre DSI étiez dans le coma durant ces 5 dernières années car vous utilisez encore IE7 »

Mais une telle action ne pourrait-elle pas faire perdre des clients au site ? Hé bien, peut-être, mais raisonnablement alors. En effet, le but premier n’est clairement pas de gagner de l’argent grâce à cette taxe, surtout quand on sait qu’IE7 n’est utilisé que par à peine plus de 3% des internautes aujourd’hui… L’objectif consiste plutôt à « contraindre » les internautes à mettre à jour leur navigateur. La fenêtre vous propose d’installer Google Chrome, Firefox, Opera, Safari ou tout simplement de mettre à jour IE avec IE9.

Il est vrai qu’aujourd’hui, beaucoup d’entreprises dépensent énormément d’argent à entretenir un affichage correct sous IE7. Le message vise à faire prendre conscience aux internautes que le web évolue, et que pour continuer à aller de l’avant, il faut savoir se mettre à la page.

Le directeur général de Kogan précise même sur le blog du site : «  En tant que citoyens d’Internet, nous portons tous la responsabilité de faire de la toile un endroit meilleur. En franchissant ce pas, chacun apporte sa pierre à l’édifice… Aidez le monde à se débarrasser de ce fléau d’IE7 ! »

Une action coup de poing certes, mais probablement une inspiration pour de nombreux sites internet…

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *