Quel avenir pour les Marketplaces ? Bilan des pratiques naissantes.

Quelles seront les marketplaces electroniques du futur ?

Ces derniers mois, nous entendons de plus en plus parler des Marketplaces. Si l’actualité place ce sujet au centre de ses études, c’est qu’il y a forcément une raison. En effet, les Marketplaces deviennent un outil incontournable pour tous les e-commerçants et les enjeux économiques peuvent être considérables. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui un retour sur les nouvelles pratiques de ces plateformes et l’avenir que le Web leur réserve.

Tous les points abordés dans cet articles sont issus de ma réflexion personnelle et de mes recherches sur le sujet. Je vous invite donc à partager en commentaire vos réactions et opinions personnelles sur le sujet des Marketplaces afin d’approfondir le débat.

Comprenez bien que ce billet traite de e-marketplaces, ou encore places de marché éléctroniques. Les e-marketplaces représentent des plateformes mettant en relation commerçants et acheteurs par le biais d’une interface de vente online. Pour ceux d’entre vous qui débutent dans le Web, des exemples sont souvent beaucoup plus parlants. Voici quelques Marketplaces parmi les plus célèbres que vous devez connaître :

  • Amazon
  • eBay
  • CDiscount
  • PriceMinister

Il existe aujourd’hui énormément de places de marchés  sur internet et leur nombre ne cesse de grandir. Malgré tout, le secteur reste largement dominé par les plus grands cités ci-dessus.

En tant que e-commerçant, l’intérêt d’ouvrir sa boutique sur une ou plusieurs Marketplaces réside surtout dans le fait de pouvoir facilement dupliquer son offre et s’offrir une forte visibilité due au succès de la Marketplace exploitée. Bien entendu, les plateformes prennent leur commission sur vos ventes et l’inconvénient majeur reste de nos pas avoir la propriété du client, qui reste client de la place de marché en question… Il est donc important de développer en priorité son propre site marchand avant de favoriser les Marketplaces.

Je ne m’étendrai pas d’avantage sur les mode de fonctionnement des Marketplaces car c’est un sujet qui mériterait à lui seul plusieurs articles (cependant, je le ferai peut-être par la suite si plusieurs d’entre vous m’en font la demande). Mon objectif ici est de vous présenter les 5 axes de développement majeurs des futures places de marché online :

  1. Internationalisation
  2. Affiliation
  3. Dématérialisation
  4. Places de marché spécialisées
  5. Les réseaux sociaux, de nouvelles marketplaces ?

Maintenant, place au cœur de notre sujet !

1. Internationalisation

Les marketplaces pour vendre à l'étrangerVendre sur son territoire, c’est facile en e-commerce… Mais qu’en est-il lorsque l’on veut toucher une cible internationale ? Les solutions ne sont pas toujours évidentes à mettre en place. Sur ce point les Marketplaces représentent d’excellentes alternatives pour vous offrir une visibilité à l’étranger.

EBay à été la première place de marché à proposer le concept. Depuis, plusieurs d’entres elles s’y sont mise doucement et beaucoup de vendeurs exploitent cette option pour s’offrir un CA additionnel qui peut être conséquent si sa structure lui permet de suite le rythme d’une internationalisation.

Du côté des places de marché, je pense qu’il y a encore du travail à faire car la pratique reste naissante. En revanche, les marketplaces restent bien conscientes que développer un site à l’étranger avec un catalogue de revendeurs complet reste une opportunité des plus importantes. De plus, c’est un argument supplémentaire pour attirer de nouveaux e-commerçants sur leurs plateformes.

Alors si vous avez un site e-commerce qui stagne sur votre secteur de vente national et que vous comptez étendre votre offre sans trop savoir comment vous y prendre, les places de marché électroniques représentent une excellente solution !

2. Affiliation

Avant, la distinction était claire entre plateforme d’affiliation et plateforme de vente. Aujourd’hui, de nombreux professionnels du Web ont tendance à définir ces supports de la même manière, notamment en raison du potentiel de vente que représentent l’affiliation pour un commerçant.

Le système reste sensiblement le même qu’avec un place de marché : il s’agit d’une mise en relation entre annonceur et éditeur, avec des ventes à la clé. D’où la réunion des deux plateformes sous le terme de marketplaces, chose que l’on entendra de plus en plus au sein de la Webshpère…

Pour la petite anecdote, la plateforme d’affiliation Zanox a d’ailleurs été la première à franchir le pas en changeant de mode de fonctionnement. En février dernier, Zanox est devenu Zanox Marketplace :

Zanox devient Zanox Marketplace

3. Dématérialisation

Les tablettes et liseuses Kindle d'AmazonS’il y a bien une plateforme visionnaire sur ce point, c’est incontestablement Amazon. Alors que la majorité des produits est en passe d’être numérisée (livres qui deviennent des e-books, CD disponibles en MP3 ou streaming, films, …), les supports de lecture connaissent quant à eux un succès grandissant. C’est d’ailleurs en cela que réside tout l’intérêt d’Amazon à promouvoir sa gamme Kindle (ci-contre). Ainsi, au niveau produit, l’avenir est à la dématérialisation et aux supports de lecture. C’est pourquoi à l’heure actuelle les tablettes et Smartphones sont en plein essor.

Les produits numériques ont l’avantage de présenter des points positifs sur les trois interfaces :

  • Pour la Marketplace : pas de gestion de stocks, pas de frais d’envoi, pas de ruptures, marges nettes, …
  • Pour le vendeurmême avantages mais avec une commission à payer, auto-publication;
  • Pour le consommateur : produits moins chers, gain de place, disponibilité immédiate, compatibilité des supports, …

C’est certain, la dématérialisation de produits a un brillant avenir devant elle !

4. Places de marché spécialisées

Avec quelques acteurs majeurs et généralistes comme Amazon, eBay ou Priceminister ou La Fnac, difficile de percer en tant que plateforme d’affiliation… Cependant, nous pouvons voir arriver de plus en plus de places de marché spécialisées. Ces dernières ne travaillent qu’avec une seule catégorie et de produits et présentent l’avantage d’être « expertes » dans leur domaine.

Puisque des exemples seront plus parlant qu’un long discours, voici quelques e-marketplaces spécialisées au hasard :

  • Mon-vigneron.com : vins, visites-dégustations, cours d’œnologie, …
  • Farmigo.com : vente de produits produits fermiers;
  • Cible IT :  place de marché dédiée exclusivement aux professionnels de l’informatique

Ce dernier site, Cible IT, a la particularité de se promouvoir en tant que place de marché entre recruteurs et et professionnels de l’informatique. C’est un concept assez nouveau et peut-être que d’autres Marketplaces de recherche d’emploi verront le jour par la suite…

5. Les réseaux sociaux, de nouvelles marketplaces ?

Facebook shopping, des boutiques professionnelles sur FacebookJe terminerai cet article sur le sujet des réseaux sociaux, qui sont de mon point de vue destinés à posséder leurs propres Marketplaces. Facebook a déjà franchi le pas avec ses boutiques online pour e-commerçants. Même si le concept doit être encore travailler, il existe un énorme potentiel de chiffre d’affaires sur les réseaux sociaux. Les e-commerçant pourront en effet bénéficier de la viralité des réseaux sociaux pour vendre facilement et rapidement leurs produits directement au sein de ces plateformes.

Cependant, je pense qu’il va falloir un certain temps avant que les consommateurs daignent faire leurs achats directement sur les réseaux sociaux. La crainte de laisser ses coordonnées bancaires est encore trop élevée et le social media est vu comme intrusif par l’utilisateur.

Alors que Twitter permets depuis quelques temps d’acheter via Hashtag (il n’est pas encore possible de parler ici de place de marché), c’est Google+ qui franchira rapidement le pas. Google a l’avantage de posséder déjà sa propre Marketplace Google Shopping, il ne reste plus à la firme qu’à intégrer son système à son réseau social pour développer ce t ouil. Je reste convaincu que le système ne tardera pas à voir le jour dans les mois à venir…

 

Enfin, je conclurai cet article en précisant que les Marketplaces miseront bien évidemment sur le cross-canal afin de développer toujours plus leurs ventes et rester plus attractives vis-à-vis de leurs e-commerçants et consommateurs. Le secteur des place marché est en pleine explosion et il devient nécessaire de faire preuve d’innovation pour continuer à le faire avancer.

J’espère que cette analyse vous a plu et a été enrichissante. N’hésitez pas à partager vos réaction avec moi, je me ferai un plaisir de répondre à vos commentaires !

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

11 commentaires


  • commenter

    Genial cet article, je fais mon mémoire sur les marketplaces!!!

    Cathy Barneaud 19 février 2014 Répondre


    • commenter

      Ça tombe bien, ça faisait partie de mes sujets de travail pendant mes études 😉
      D’où cet article…

      Ravi de pouvoir t’aider, n’oublies pas de citer la source 😉

      Bastien 19 février 2014 Répondre


  • commenter

    Très bon article, il aborde les différents aspects des Marketplaces et tout ça de manière trèc claire ! 🙂

    De plus, l’un des rares articles lus pour le moment qui mentionne les Marketplaces spécialisées (sujet de mon mémoire).

    Si jamais tu as des sources sur le sujet, je suis preneuse !

    One 7 août 2014 Répondre


    • commenter

      Merci, ton commentaire fait plaisir à lire 🙂
      Jettes un oeil à tes mails, je t’ai envoyé des informations qui devraient t’intéresser de près 😉

      A bientôt !

      Bastien 7 août 2014 Répondre


      • commenter

        Hoho… Il semblerait que l’adresse email que tu as renseigné ne soit pas la bonne… Si tu le souhaites, tu peux m’envoyer un mail sur notre formulaire de contact pour que je retourne les infos 😉
        N’oublies pas de préciser un bon mail cette fois !

        Bastien 7 août 2014


      • commenter

        Oups ! 🙂 Celle-ci est la bonne ! Merci beaucoup 😉

        One 13 août 2014


      • commenter

        Bonjour Bastien,

        Je me permets de te recontacter car je travaille sur mon mémoire et tes infos me seraient d’une grande utilité … Pourrais-tu me les renvoyer, stp ?

        Merci beaucoup 🙂

        Oanh 25 août 2014


      • commenter

        C’est envoyé ! Si tu n’as rien vérifies tes SPAM 😉

        Bastien 25 août 2014


      • commenter

        Génial, bien reçu !
        Merci beaucoup ! 🙂

        Oanh 25 août 2014



  • commenter

    Hello,

    Désolée, j’avais renseigné la bonne adresse sur un 2e commentaire…
    J’attends ton mail 😉
    Merci encore pour ta précieuse aide 🙂

    One 14 août 2014 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *