займ без процентов

Infographie | Le mauvais temps fait le bonheur des e-commerçants !

Le e-commerce quand il pleut, opportunité de CA ?

Bizarre comme accroche me direz-vous… Mais apparemment, ce serait le cas : la météo aurait un impact sur le chiffres d’affaires des e-commerçant et en particulier lorsque celle-ci est mauvaise. C’est le groupe Rakuten (PriceMinister) qui s’est posée cette question a mené l’enquête, relayée par le Journal du Net. On détaille les chiffres pour vous…

Sans vous cacher la réponse, hé bien oui, s’il pleut, les ventes augmenteront… en théorie. Logique pensez-vous puisque, quand on reste chez soi, nous passons plus de temps sur l’ordinateur, non ? Donc forcément, certains squatterons les sites e-commerce plus que d’habitude.

En revanche, les comportements observés ne sont pas les mêmes d’une région à l’autre. En effet, il semblerait que les « habitués du beau temps », ces « gens du sud », soient d’avantage enclins à acheter lorsque la météo est mauvaise… Une manière de se faire plaisir autrement voire de compenser pour éviter le coup de cafard ? À priori oui, car plus on va au nord, moins la météo a son influence. Ainsi, après étude sur 3 grandes villes de France nous obtenons les jours de pluie :

  • +10% de CA à Marseille;
  • +5% de CA à Lyon;
  • +2% seulement à Paris.

Je serai curieux de connaître les résultats chez moi Lille, mais bon, l’étude s’arrête ici ^^. Je miserai sur 1% peut-être, nous sommes plus habitués dans le Nord !

En revanche, ce qui saute aux yeux au premier coup d’œil sur les graphiques, c’est que la chaleur a un impact négatif sur les chiffres d’affaires. Pour faire simple : plus il fait chaud, moins l’on achète en ligne. Normal, puisque l’on sort plus facilement de chez soi ! Après, tout dépend bien sûr des secteurs. Ici dans le cas de PriceMinister, nous somme sur un marché très généraliste.

Dommage que l’on ne puisse prédire la météo que sur le court terme. Dans le cas contraire, les analystes auraient pu prendre ce paramètre en compte dans leur prévisions de ventes.

Allez, sur ce, je souhaite une année pluvieuse à tous les e-commerçants ! Pour les autres… Heu.. Hé bien… De bon achats ! Et vous, dépensez-vous plus en ligne par mauvais temps ?

Quel est le rôle de la météo pour un site e-commerce ? infographie
A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *