займ без процентов

C’est officiel, les livres achetés en ligne seront plus chers qu’en librairie

Les livres en ligne plus chers qu'en magasin

Hé voilà, c’est tombé ! Le sénat a adopté officiellement la proposition de loi faite il y a quelques mois : réglementer les tarifs des livres vendus en ligne afin de préserver les librairies physiques.

La nouvelle loi en vigueur impose maintenant aux e-commerçant de vendre leurs livres au prix maximal fixé par l’éditeur. Sur ce point, les librairies peuvent quant à elles appliquer une décote de 5% sur ce prix, de quoi leur donner un avantage concurrentiel par rapport aux prix en ligne.

Mais ça ne s’arrête pas là ! Les frais de port eux aussi sont impactés, et pas qu’un peu. Désormais, il sera interdit d’offrir les frais de port sur la vente de livres sur internet. Seule une remise de 5% pourra être accordée sur les frais de livraison… Ha mais en fait elle est là la décote pour les sites e-commerce ! Non mais quelle blague… Quand on sait que les frais de ports offerts comptent parmi les facteurs d’achat online les plus importants, la vente de bouquins en ligne va en prendre un coup.

En ligne de mire de cette loi : Amazon et son service de livraison gratuit pour les livres. Avec des prix défiants tout concurrence, les librairies physiques et commerces de proximité se sont retrouvées quelque peu en difficulté. Les e-commerçants visés par la loi ont 3 mois pour la mettre en application.

Donc si vous voulez étoffer votre bibliothèque, il va falloir vous dépêcher ! D’autant plus qu’en ce moment, vous pouvez trouver beaucoup de livres en soldes à -50% !

Personnellement, je ne suis pas d’accord avec cette loi. Moi qui n’ai pas forcément toujours le temps de passer en librairie, je commande beaucoup de livres en ligne. Avec des tarifs avantageux et une livraison offerte, ça m’allait très bien comme ça, même si je n’en suis pas non plus au point de pousser un coup de gueule comme celui de Korben. Mais je comprends 😉

Je peux toutefois entendre le problème de concurrence quasi-déloyale des prix avec les magasins physiques, mais c’est aussi à eux de savoir prendre le tournant du e-commerce avec habilité. Ajuster les prix oui, mais les rendre supérieurs, c’est un peu du n’importe quoi…

Je reste curieux de voir quelles astuces les e-commerçants vont-il trouver pour maintenir leur avantage concurrentiel. D’un autre côté, les piratages de livres risquent d’augmenter…

Et vous, que pensez-vous de cette loi ?

Ci-dessous, une infographie fournie par le sénat pour mieux comprendre la loi d’encadrement de la vente de livres en ligne et le contrat d’édition numérique (tiens, bizarrement l’image reprend les couleurs d’Amazon ^^) :

Comment vont changer les prix des livres en ligne ?

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *