Tag Heuer, l’horloger traditionnel qui a tout compris du Digital ?

Tag Heuer sort une montre connectée

Tag Heuer devient officiellement le premier « vrai » horloger Suisse à sortir une montre connectée. Et il faut bien avouer que le programme de trade-in qui l’accompagne a de quoi donner envie… Car oui, c’est peut-être un comble pour une Smartwatch mais dans le luxe, on ne parle pas d’obsolescence. Diamonds are forever…

tag-heuer-connecte-cadransProgramme de trade-in… Mais qu’est-ce que c’est bordel ? Hé bien dans le cas de Tag Heuer, c’est l’arbre qui cache la forêt.  Derrière ce programme on retrouve toute la stratégie de Tag Heuer visant à s’appuyer sur le Digital pour remettre sur le devant de la scène son savoir-faire historique, à savoir la haute horlogerie, les complications horlogères et les montres de luxe. Je m’explique…

Cette nouvelle montre connectée est vendue 1350€. Pour tout achat,  Tag Heuer s’engage dans un même temps auprès de ses clients à leur offrir la possibilité au bout de deux ans de rendre leur montre digitale pour acquérir avec »seulement » 1350€ de plus, une Tag Heuer Carrera. Soit une montre mécanique traditionnelle, d’une valeur d’environ 4000€. Petit calcul: 1350€+1350€=2700€. Soit une belle remise pour une montre en valant 4000€ !

Là où Tag Heuer fait montre de son génie, c’est dans cette capacité à comprendre que toute entreprise peut se renouveler avec l’avènement du digital, sans forcément remettre en question son cœur de métier. Tag Heuer, avec cette montre connectée, s’offre à la fois le bénéfice d’attirer une nouvelle clientèle orientée génération numérique, mais aussi des amateurs de montres automatiques qui souhaitent vivre une expérience digitale avant de pouvoir s’offrir l’objet de leur rêve à coût réduit. Le tout, sans que Tag Heuer ne paraisse brader ses produits.

Qui plus est, en tant que montre connectée, celle-ci n’a pas à rougir de la concurrence. Elaborée en partenariat étroit avec Intel et Google, la Smartwatch de Tag Heuer peut prétendre avec fierté jouer dans la cour des grands, sans être non plus à la pointe de la technologie.

D’ici à ce que l’on voit d’autres horloger Suisses lui emboîter le pas, il n’y a pas long…

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *