займ без процентов

Cicret | Le bracelet qui projette un écran de Smartphone sur votre poignet

Cicret projete un écran sur votre bras

L’histoire du bracelet Cicret, c’est peu la Success Story d’une start-up française dont le destin aurait pu être tragique… A la base éditrice d’une application mobile au succès moyen, ayant pour vocation de pouvoir communiquer et échanger n’importe quel fichier de manière sécurisée, Cicret a rapidement eu d’autres idées…

Un projecteur dans un bracelet ? Ambitieux..

Parmi celles-ci: la création d’un bracelet connecté d’un genre nouveau permettant de sécuriser encore d’avantage les échanges et d’y stocker les données personnelles de ses utilisateurs. Mais très vite, l’équipe de Cicret s’est demandée comment intégrer l’écran à ce bracelet au regard du nombre de fonctions qu’ils voulaient implémenter. Une idée novatrice émerge alors: projeter un écran directement depuis le bracelet sur le bras de celui qui le porte et détecter les actions grâce à un détecteur de mouvements. Le tout, intégré et miniaturisé à l’intérieur même du bracelet Cicret…

Le prototype du bracelet CicretUn pari ambitieux, mais réalisable. Cependant, la question du financement s’est rapidement posée… Et puisque les plateformes de financement participatif ont le vent en poupe, les dirigeants de Cicret y ont vu la solution à leur problème. Une campagne Indiegogo a donc été lancée… avant d’être stoppée quelques jours plus tard par ces mêmes dirigeants ! La raison ? Hé bien même si des fonds commençaient à être levés, le financement participatif implique de s’engager sur des délais de production. Et ça, Cicret n’avait aucune visibilité sur le comment et le quand, ce qui peut faire peur.

La décision d’arrêt de financement qui n’a pas été sans conséquence pour Cicret… Après s’être affranchie des frais de campagne Indiegogo, l’entreprise s’est retrouvée quelques peu en difficulté. Une application mobile au succès relatif et le développement d’un concept sans rentrée d’argent, c’était le bord de la faillite et du chômage pour les quatre collaborateurs de Cicret…

Un investisseur externe sauve Cicret de justesse

Mais c’est la formidable viralité du Web et des réseaux sociaux qui va finir par sauver la peau de la société ! Un internaute a eu la bonne idée de partager sur Facebook la vidéo de présentation du bracelet qui avait à l’origine été créée pour la campagne de levée de fonds. Et là, c’est l’emballement sur la toile, le buzz:

La vidéo a été vue plus de 5 millions de fois en quelques jours sur YouTube. Immédiatement, les gérants de Cicret reçoivent des propositions de financement et peuvent même s’offrir le luxe de choisir leur investisseur. C’est finalement un investisseur privé indien qui aura été retenu. En complément, la société a relancé une campagne de collecte de fonds sur son propre site internet avec une donation minimum de 1€. Bon par contre, la seule récompense pour les généreux donneurs restera de voir son nom affiché sur le Wall of Fame de Cicret. Mince, on ne recevra pas de bracelet gratos ^^.

Désormais, l’équipe de Cicret va pouvoir finaliser son prototype de son bracelet projecteur et espère même démarrer la production à grande échelle pour 2015. Sur ce point, la volonté des dirigeants est de fabriquer un produit « Made in France ».Une décision qui impliquerait certainement un prix de vente plus élevé que si le bracelet avait été produit en Chine ou n’importe quel autre pays à la main d’oeuvre bon marché. Mais une telle stratégie positionnerait Cicret sur le marché du haut de gamme, avec l’étiquette France. Actuellement, le Figaro nous apprends que l’entreprise a d’ores et déjà conclu un accord avec un fournisseur de Silicium, composant essentiel (et cher) à la mise en production.

A côté d’une telle technologie, les montres connectées peuvent aller se rhabiller ! Après, peut-être que Google ou Facebook fera prochainement une offre de rachat à Cicret, comme ils savent si bien le faire 😉

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *