The Ocean Cleanup: à 16 ans, il invente une solution pour nettoyer l’océan

The Ocean Cleanup va purifier nos océans

Boyan Slat est un ado pas comme les autres… à seulement 16 ans, il imagine une invention pour nettoyer les océans. A 20 ans, son projet va être lancé mondialement…

Le plastique, c’est sale…

C’est lors d’une plongée sous-marine d’initiation que Boyan a pu découvrir avec horreur la pollution qui peut exister sous l’eau. Avec les tonnes de plastiques déversés dans les mers et océans chaque année, on parle même du « continent de plastique ». Cela ne pouvait plus durer et notre jeune homme a alors imaginé une sorte d’aspirateur géant fonctionnant avec les courants marins pour nettoyer les océans. Il a alors mis son projet, nommé « The Ocean Cleanup » sur Kickstarter, la plateforme de financement participatif…

Immédiatement, The Ocean Cleanup a rencontré un succès incomparable ! Nombre d’investisseurs particuliers ont participé au financement et les sommes levées ont permis de réaliser une étude de faisabilité ainsi qu’un prototype. Résultat: en 2016, le projet sera sur les rails et les premiers nettoyages vont commencer en mer du Japon.

Forcément, avec ses 2 kilomètres de long, The Ocean Cleanup devra fonctionner pendant de nombreuses années avant que les résultats ne soient conséquents. Mais alors que les scientifiques planchaient depuis longtemps sur la question du nettoyage des océans, c’est finalement plutôt ironique de voir notre Boyan Slat se pointer la bouche en fleur avec son aspirateur des mers. Y’a pas à dire, y’en a qui ont le génie en eux ! WebZeen salue l’initiative du projet et personnellement, en tant que plongeur, je suis à 200% avec lui ! Allez Boyan !

Si vous voulez en savoir plus, je vus invite à regarder les deux vidéos ci-dessous:

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *