займ без процентов

Bouygues refuse l’offre de rachat proposée par SFR

SFR - Numéricable proposerait 10 milliards pour s'offrir Bouygues Telecom

C’était l’annonce de ce weekend ! SFR-Numéricable avait remis au conseil de Bouygues une offre de rachat de 10 milliards d’euros pour Bouygues Telecom. Avec cette offre, SFR aurait pu devenir le numéro 1 de la téléphonie mobile en France… « Aurait pu » car le conseil d’administration de Bouygues a décidé d’écarter l’offre de rachat soumise par SFR et de façon très claire puisque c’est un NON catégorique comme formulé dans son communiqué de presse.

Le principal argument donné par Bouygues est le risque d’exécution de la proposition de SFR-Numéricable. En effet, le financement de ce rachat étant essentiellement financé par de la dette, Bouygues a estimé que le risque serait alors nécessairement porté par le vendeur ce qui n’était pas envisageable pour le groupe. De plus, Bouygues a également appuyé sa décision sur les effet qu’une telle opération pourrait avoir d’un point de vue social et pour le marché de l’emploi.

Enfin, le conseil d’administration de Bouygues a enfoncé le clou en mettant en avant un avantage concurrentiel indéniable, celui de son portefeuille de fréquences et de son réseau 4G qui couvre à l’heure actuelle 70% de la population. Avec l’ensemble de ces éléments, Bouygues Telecom estime avoir la capacité de retrouver à l’horizon 2017 une marge Ebitda équivalente à celle de 2011 soit de 25%.

A propos de l'auteur

Consultant et Chef de Projet Web, je suis aussi Co-Fondateur de WebZeen et créateur du Collectif de Freelances Doogether. Passionné par le WebMarketing, le référencement naturel, les réseaux sociaux et la mobilité, mon objectif au fil de mes articles sera de vous présenter mon point de vue et d'échanger avec vous sur ces différents sujets. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *