Mega, le nouveau MegaUpload lancé le 19 Janvier

C’est depuis son compte Twitter que le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom, vient d’annoncer que la nouvelle version de sa plateforme de stockage de fichiers, Mega,  sera lancée le 19 Janvier 2013. Pour rappel, MegaUpload était à l’époque le 72e site internet le plus visité au monde !

Alors pourquoi cette date ? Rappelez-vous le 19 Janvier 2012, la plateforme de stockage MegaUpload était fermée et le nom de domaine saisi par le FBI. Cette fermeture faisait suite à l’inculpation de Kim Dotcom pour association de malfaiteurs en raison d’une activité économique illégale, contrefaçon de copyright et blanchiment d’argent.

D’ailleurs, si vous vous rendez encore aujourd’hui sur l’ancienne URL de la plateforme, vous aurez le droit à un bel avertissement (Megaupload.com)

Il faut dire qu’à l’époque, MegaUpload permettait à chaque internaute de stocker en ligne des fichiers volumineux. Cependant, la réputation de la plateforme s’est faite via la possibilité de mettre à disposition et de télécharger des fichiers protégés par les droits d’auteurs (musiques, films, logiciels…), ce qui n’a absolument pas fait plaisir à ces différentes industries vous vous en doutez bien.

Le 20 Janvier 2012, Kim Dotcom est arrêté à son domicile en Nouvelle-Zélande suite à une intervention des forces de l’ordre digne d’un film Hollywoodien, que vous pourrez revivre à travers cette vidéo :

Il faut croire que ces évènements n’ont pas suffit à refroidir Kim Dotcom qui a rapidement fait l’annonce de nouveaux services comme MegaBox ou encore la nouvelle version de MegaUpload, Mega !

Histoire de faire un beau pied de nez à la justice et aux industries qui l’ont attaqué, Kim Dotcom annonce que Mega sera très difficile à être contré par les autorités. En effet, il faudra compter sur un chiffrement des données mises en ligne sur la plateforme et par conséquent, lagénération d’une clé de déchiffrement unique pour rendre possible la lecture des fichiers.

Pour corser encore un peu plus l’addition, l’utilisateur sera le seul détenteur de cette clé qu’il pourra ainsi diffuser s’il le souhaite. En effet, la plateforme Mega ne stockera aucune de ces clés et n’aura ainsi pas connaissance des fichiers stockés.

De plus, les données seront stockées sur deux serveurs distincts, localisés dans deux pays différents.

Ces protections mises en place par Kim Dotcom seront un véritable casse-tête à relever pour les autorités qui ne pourront contrôler les fichiers mis à disposition sur la plateforme sauf s’il réussissent à obtenir ces fameuses clés sur des forums par exemple.

Les autorités pourront alors demander à Mega de supprimer ces fichiers mais la plateforme semble être inattaquable sur le plan juridique !

Voilà qui annonce une sacrée bataille et quelques suées froides au sein des industries musicales et cinématographiques.

A propos de l'auteur

Consultant et Chef de Projet Web, je suis aussi Co-Fondateur de WebZeen et créateur du comparateur de prix de jeux vidéo Call of Deal. Passionné par le WebMarketing, le référencement naturel, les réseaux sociaux et la mobilité, mon objectif au fil de mes articles sera de vous présenter mon point de vue et d'échanger avec vous sur ces différents sujets. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *