займ без процентов

Amazon aurait pour projet de sortir une console de jeux sous Android

Amazon lance des jeux vidéo et logiciels en version dematerialisee

Selon Game Informer, Amazon aurait pour projet de sortir une console de salon avant la fin de l’année. Cependant, cette console ne se lancera pas sur le terrain des Playstation 4 et autres Xbox One. En effet, la console de jeux d’Amazon s’appuiera sur le système d’exploitation Android à l’instar des consoles Ouya ou Shield de chez Nvidia.

D’après les premières rumeurs, la console s’appuiera sur le Google Play version Amazon. Nous retrouverons donc les jeux disponibles sur la tablette Kindle Fire et non l’ensemble du catalogue disponible sur Google Play. Toujours selon Game Informer, cette console devrait être disponible à la vente pour le célèbre Black Friday, qui correspond au dernier vendredi du mois de Novembre.

Mais que penser de ce lancement ? Il est clair et net que cette console vendue par Amazon ne pourra tenir la comparaison par rapport aux spécialistes du milieu que sont Nintendo, Sony et Microsoft. Si l’on souhaite comparer cette console à une existante, la Ouya correspond le mieux à notre exemple.

Cependant, il faut savoir que selon Julie Uhrman, qui n’est autre que la PDG de la société ayant développé cette console, seuls 27% des personnes possédant la Ouya sont passés par un achat… Alors Amazon serait-il prêt à se lancer sur un marché qui semble aussi compliqué ? Je pense que non et qu’il faut voir plus loin…

Si nous prenons l’exemple de la Kindle, Amazon fait très peu de marge sur le produit mais se rattrape largement sur les applications vendues sur le magasin d’applications. De plus, la Kindle est complètement pensée pour acheter Amazon et les portes de sortie sont très difficiles à accéder. En effet, le navigateur internet est par exemple le dernier lien proposé dans le menu de la tablette.

Avec cette console de jeux vidéo, je pense qu’Amazon souhaite développer et imposer son écosystème au sein de nos foyers. En effet, lorsque l’on voit la part croissante des acheteurs sur la plateforme e-commerce et les nombreuses nouveautés développées autour des produits culturels (VOD, Conversion de CD en MP3 stockés dans le Cloud Amazon…), la TV reste un espace de prédilection pour profiter de l’ensemble de ces achats et côté utilisateur, l’avantage reste l’interopérabilité entre son matériel et sa une plateforme de vente.

De plus, avec le développement de la TV connectée, je pense que les achats en lignes via ce support vont rapidement se développer et que nous pourrons voir apparaitre des séances shopping dans nos salons. Grosso-modo, le télé-shopping du 21e siècle.

Alors pure spéculation ou Amazon souhaite-t-il vraiment se lancer sur ce créneau ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, n’hésitez pas à partager votre avis via les commentaires.

A propos de l'auteur

Consultant et Chef de Projet Web, je suis aussi Co-Fondateur de WebZeen et créateur du Collectif de Freelances Doogether. Passionné par le WebMarketing, le référencement naturel, les réseaux sociaux et la mobilité, mon objectif au fil de mes articles sera de vous présenter mon point de vue et d'échanger avec vous sur ces différents sujets. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *