2018 – Les grandes tendances du jeu-vidéo auxquelles s’attendre

Oculus Rift en France

Il suffit de faire une rétrospective des grands jalons du jeu-vidéo pour se rendre compte que cette industrie évolue à grands pas. Il y a moins de 10 ans que l’implémentation d’internet dans l’expérience vidéoludique classique a été convenablement réalisée. Mais aujourd’hui, l’on a droit à des jeux-vidéo qui reproduisent fidèlement les lois de la physique dans des univers virtuels où des centaines, voire des milliers de joueurs cohabitent.

Au regard de tels exploits, on est en droit de s’interroger sur ce que l’avenir réserve aux amateurs de jeux-vidéo. Et même si on ne peut que faire des suppositions, il y a certains changements qu’on peut anticiper sans trop de peine…  des changements dans la structure des supports, mais aussi dans la façon dont les jeux sont développés.

La VR trouvera ses repères

Depuis quelques années, la Réalité Virtuelle (VR : Virtual Reality) est au bout de toutes les langues. À tous les niveaux, les acteurs de l’industrie se sont emparés du phénomène pour être les premiers à en tenir les rennes. Qu’il s’agisse des développeurs qui proposent des jeux de plus en plus audacieux, qui exploitent de manière originale les potentialités de la VR, ou des constructeurs qui semblent tous proposer leur version des casques de VR. Personne ne veut rester en marge de cette révolution, car c’est bien de cela qu’il est question : une révolution.

La VR pourrait bien changer le jeu-vidéo tel qu’on le conçoit. Parce que pour la première fois depuis la création de l’industrie, les joueurs seraient affranchis des écrans. On aurait enfin droit à une immersion intégrale. En somme, le résultat final vers lequel tend l’industrie depuis ses premiers pas.

Dès 2018, on peut s’attendre à ce que la VR se normalise. Une étude publiée par Grand View Research, fait état de ce que la VR représentera un marché global de 45 milliards de dollars US d’ici 2025.

La Réalité Mixte et la Réalité Augmentée, nouvelles normes du divertissement vidéoludique

Si la VR est considéré comme le niveau d’immersion à 100%, la réalité augmentée et la réalité mixte ne sont pas moins intéressants. On a tendance à les percevoir comme des technologies moins abouties et peut-être moins utiles que la VR. Mais, lorsqu’on prend en compte le succès fulgurant de Pokemon GO, on se rend bien compte qu’il y a tout un sous-secteur de l’industrie qui se développera autour de ces technologies.

Réalité Augmentée, Réalité Mixte, Hologrammes et bien plus encore. Il sera possible de mettre en place des mécanismes de jeu qui utilisent le monde réel comme charpente. Un concept qui avait déjà été tenté dans une certaine mesure par des jeux comme Ingress sur mobile ou Invizimals sur PS Vita…

Un nouvel écosystème persistant : console, mobile, web

La Nintendo Switch est sortie en Mars 2017. Et malgré les prévisions peu encourageantes des analystes et de certains experts, elle a connu un succès tout à fait remarquable. Pourtant, elle ne propose pas de technologie révolutionnaire, elle n’est pas non plus nettement plus puissante que les autres consoles de jeux, ou dotée d’un catalogue de jeu plus fourni. Elle n’est même pas moins coûteuse ou plus rattachée à des stratégies de marketing avantageuses pour les clients. Le succès de la Switch peut s’expliquer en partie par un seul phénomène : sa polyvalence. La Switch rompt avec le stéréotype de la console de « salon ». Elle est portable mais parvient tout de même à livrer une puissance suffisante pour jouer des jeux assez gourmands en ressources sous un format mobile.

Nintendo a fait preuve de génie en adoptant cette formule. Car, c’est l’une des tendances qui marqueront l’avenir. On assistera de plus en plus à une disparition de la frontière entre mobile et console. Et cela, grâce au web. Les consoles deviendront plus portables et les portables deviendront plus puissants (on pense notamment au Razer Phone sorti cette année).

Résultat des courses : on en arrivera à un niveau où les joueurs pourront commencer des parties sur leurs consoles, les continuer sur mobile, en assurer la supervision via web et par des applications. Une expérience vidéoludique continue qui donnera naissance à un écosystème persistant.

A propos de l'auteur

Consultant et Chef de Projet Web, je suis aussi Co-Fondateur de WebZeen et créateur du comparateur de prix de jeux vidéo Call of Deal. Passionné par le WebMarketing, le référencement naturel, les réseaux sociaux et la mobilité, mon objectif au fil de mes articles sera de vous présenter mon point de vue et d'échanger avec vous sur ces différents sujets. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *