Prenez garde à SoakSoak, le virus WordPress qui contamine aussi les internautes !

le virus SoakSoak met à mal Wordpress

Déjà plus de 100 000 sites et blogs infectés ! Depuis dimanche dernier, un virus fait rage au sein de la communauté WordPress… Son nom: SoakSoak. Il nous vient tout  droit de Russie. Nous avons donc affaire à un vi-russe… Bon OK, je sors.

Plus sérieusement, ce Malware peut être très dangereux. Infectant  principalement les sites fonctionnant sous WordPress à travers le monde entier, Soaksoak est rapidement détectable…

SoakSoak: un danger pour les internautes ?

Dans un premier temps, le propriétaire du site ne se rendra compte de rien. Ce seront les visiteurs du site en question qui vont être touchés. En accédant à un site web ou blog infecté par SoakSoak, les malheureux internautes vont être redirigés automatiquement vers un autre site hébergé en Russie : soaksoak.ru.

A partir de là, vous avez deux solutions:

  • Soit votre navigateur ou votre antivirus est performant et bloque le téléchargement
  • Soit les ennuis commencent et la plateforme en question lance automatiquement le téléchargement  d’un fichier malveillant sur votre ordinateur.

Pour l’instant, nous ne connaissons pas encore la nature exacte du virus ni ses effets. Mais ça ne présage rien de bon en tous cas… On vous en dit d’avantage dès que les experts qui planchent sur le sujet auront livré leur rapport.

Des propriétaires de sites blacklistés par Google !

OK, la priorité reste la population d’internet. Mais sans éditeurs de contenu, pas d’internet. Alors que deviennent les sites touchés ? Malheureusement pour certains, Google a prit la décision radicale de blacklister les noms de domaines afin de préserver les utilisateurs. En conséquence, ils n’apparaîtrons plus dans les résultats de recherche. Pour certains sites, ça signifiera probablement la mort de leur trafic… En tout, c’est 11 000 noms de domaine qui ont été bannis par Google.

En attendant, le virus SoakSoak continue de se propager. Il procède en venant contaminer un des fichiers clés de WordPress afin d’injecter quelques lignes de code permettant la redirection des internautes.

Si vous êtes propriétaires d’un site sous WordPress, un outil a été déployé pour vérifier que vous n’êtes pas infectés par les virus SoakSoak. Pour y accéder, rendez-vous sur le site Sucuri. Rassurez-vous, nous avons checké pour WebZeen et nous ne sommes pas contaminés ! Ouf… Et re-ouf pour vous 😉

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *