DefCon: Tesla recrute des hackers pour pirater ses propres voitures

Des Hackers recrutés par Tesla

Le célèbre constructeur de voitures électriques ne souhaite décidément pas subir les mêmes déboires que Jeep suite au piratage d’un véhicule connecté par deux journalistes… Même si l’opération était « white hat », autrement dit à but préventif pour mettre en avant les failles du systèmes, elle aura au moins eu le mérite de mettre la puce à l’oreille des constructeurs de voitures intelligentes: la sécurité est primordiale.

D’où la présence de Tesla au salon DefCon de Las Vegas, qui réunit tous les plus grands pirates informatiques au monde. Du moins ceux qui ne sont pas encore hors la loi… Du 6 au 9 Août dernier, Tesla a pu faire du recrutement afin d’intégrer en ses rangs des hackers de haut niveau qui permettront d’éprouver les véhicules de la marque et les rendre plus sécurisés.

La firme d’Elon Musk n’en est pas à sa première visite sur le DefCon et s’y était déjà rendu l’année dernière. Encore une preuve de l’esprit avant-gardiste du PDG de la firme, ancien créateur de Paypal et fondateur de Space X. Sacré palmarès. D’ailleurs, Tesla a profité de sa présence pour présenter sa dernière innovation: un chargeur qui se branche tout seul à la voiture. Admirez plutôt:

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *