Après la voiture, c’est au tour des armes connectées d’être hackées

Des armes connectées hackées

A mon humble avis, on n’aura pas fini d’entendre parler d’histoires comme celles-ci… Si dernièrement, le piratage d’une voiture à distance a fait jaser dans les médias, je peux vous garantir que cet article va vous faire bien plus froid dans le dos ! Et pour cause, deux hackers ont réussi à pirater un fusil connecté pour le dévier de ses fonctions habituelles…

Un fusil connecté: pour quoi faire ?

Je sais, c’est la questions que vous aviez tous au bout des lèvres en lisant le début de cet article. Si nous sommes encore loin de Terminator en terme d’armes connectées, celle concernée ici a été développée par la société Tracking Point. Son mission: assister les tireurs dans leur visée en prenant en compte plusieurs paramètres comme la force du vent, le type de munitions, la température ambiante, … Bref, de quoi transformer le fusil de chasse en véritable fusil de sniper !

Mais voilà: le fait est que la connexion du fusil et son paramétrage se fait par Wifi. les hackers ont immédiatement vu là une porte d’entrée pour pirater le système, comme souvent avec les objets connectés ! Rassurez-vous, le but du hack était surtout de démontrer les failles du systèmes pour les mettre en évidence et les corriger par la suite.

Même s’il est toujours resté impossible de tirer en contrôlant l’arme (une action mécanique sur la gâchette reste nécessaire), les pirates ont réussi leur coup en détournant l’arme de sa cible, en déréglant la visée ou même en rendant l’arme inutilisable. Tiens, ça aurait pu être utile à un certain dentiste pour lui éviter de massacrer le lion Cécile… 🙁

Encore un exemple du danger des objets connectés et de l’importance de la cybersécurité…. Elon Musk et Stephen Hawking vont devenir fous…

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *