займ без процентов

Facebook Messenger: bientôt un milliard d’utilisateurs et une grosse mise à jour

Facebook Messenger Codes

Décidément, l’application de messagerie instantanée de Facebook n’a plus à faire ses preuves. Ayant été lancé timidement, puis imposé aux utilisateurs du réseau social sur mobile, Messenger a connu une progression exponentielle de son nombre d’utilisateurs pour aujourd’hui atteindre les 900 millions.

Mais les ambitions de Facebook pour Messenger ne s’arrêtent pas là… preuve en est avec ces quelques mises à jour, mineures pour les utilisateurs, mais majeures en termes d’enjeux…

Tout d’abord, nous concernant, nous auront désormais la possibilité d’ajouter facilement d’autres amis en envoyant un simple lien court qui déclenchera l’action. Ensuite, la même chose sera possible grâce à une sore de QR Code intégré à la photo de profil: il suffira de scanner et hop, vous avez ajouté la personne. Oui, un peu comme les codes Snapchat. Une manière en soi de rendre encore plus facile la création de connexions entre utilisateurs.

Ensuite, pour les professionnels, Messenger a lancé son « Bot ». Il s’agit d’un robot capable d’effectuer des actions automatiques pour les services client des entreprises. Tous les outils sont disponibles au sein d’un « Bot Store », dans lequel les entreprises peuvent acheter les services de Messenger pour communiquer avec les client via un canal différent de l’email ou du SMS: celui de la messagerie instantanée. Le meilleur exemple pour bien comprendre ce système de « Bot » est probablement celui de KLM qui utilise désormais Messenger pour communiquer avec ses clients, en leur envoyant par exemple leurs rappels de vol ou leurs cartes d’embarquement via l’application.

Via: Facebook

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *