займ без процентов

Taxer les transactions Le Bon Coin ? La nouvelle idée de génie du gouvernement

Une taxe sur les petites annonces immobilières ?

Un député socialiste dont nous tairons le nom, Jacques Cresta, estime le manque à gagner de l’Etat à 312 millions d’euros à cause des transactions immobilières sur le site de petites annonces Le Bon Coin. Pour moi, j’estime qu’il s’agît plutôt d’un manque à gagner, et surtout une nouvelle excuse pour flanquer une nouvelle taxe aux particuliers…

312 millions d’euros , un calcul un peu rapide quand même…

Je n’ai pas l’habitude de prendre parti, surtout lorsque le sujet prend une tournure politique. Mais là, je ne suis pas d’accord avec la réflexion de ce député. Ce dernier, dans un texte à l’attention de notre ministre des finances Michel Sapin, estime que les ventes immobilières de particulier à particulier ressortent de la concurrence déloyale. L’argument employé ? Les transactions des biens immobiliers de particulier à particulier sur Le Bon Coin n’engendrent pas de frais d’agence, donc par le même biais, pas de TVA sur ces frais. Et évidemment, l’Etat ne se privera pas d’une occasion de mettre en vigueur une nouvelle taxe… Une excuse toute faite en somme.

Reste aussi que le calcul de ce manque à gagner a l’air d’avoir été fait sur un coin de bureau en quelques minutes seulement. Le constat de base de notre député est simple : si l’on prend une moyenne de 6000€ de frais d’agences par transaction (OK, moi je demanderai des preuves tangibles à l’appui, mais passons), l’on obtient 1200€ de TVA par vente. A raison de 260 000 annonces grosso merdo sur « le principal site français d’annonces » (Le Bon Coin, NDLR), ça nous donne 312 millions d’euros.

Mouais, je pense qu’une étude approfondie serait nécessaire pour valider ces chiffres avec précision. Un appartement, une maison, une villa ou une cabane ou fond du jardin n’auront pas le même prix. Bien sûr, il faudrait aussi partir du principe que toutes les annonces soient des annonces de particuliers, ce qui est loin d’être vrai, et qu’elles trouvent toutes un acheteur, ce qui est encore moins vrai…

Le pigeon fini toujours par payer

Oui, nous sommes des pigeons sur internet

Mon point de vue ? Forcément, nous sommes déjà bien pigeons, alors pourquoi ne pas nous porter un coup de pied à chaque fois que nous sommes à portée ? Renaud disait bien:

Et donner à bouffer, à des pigeons idiots, leur filer des coups de pieds pour de faux…

Sauf que là pour le coup, nous risquons bien de le prendre le coup de pied. Non mais sérieusement, si un particulier sait se débrouiller pour vendre son bien à un autre sans passer par une agence, pourquoi vouloir le taxer ? Laissons-le tranquille ! Et évidemment, je parle du site Le Bon Coin dans cet article, mais s’il y a une action de la part de l’état, ce sera applicable à tous les sites de petites annonces !

De plus, la plupart des agences immobilières sont déjà présentes aujourd’hui sur ce sites. A l’image d’une marketplace où vendeurs professionnels sont aux côtés des vendeurs particuliers, pourquoi ne pas taxer toutes les transactions entre particuliers tant que nous y sommes ? Et en y réfléchissant d’un peu plus près, est-ce que les économies réalisées sur les frais d’agence ne sont-elles pas un pouvoir d’achat supplémentaire pour le particulier ? De toute façon, où qu’il le dépense, il paiera forcément sa TVA quelque part non ? Y aurait-il des trous dans le système ? 😛

Enfin bref, ça m’énerve, mais ce n’est que mon point de vue… J’ose espérer que M.Sapin saura réagir avec un discours adapté, auquel cas la côte de popularité du gouvernement risquerai d’en prendre encore pour son grade… Et vous, quel est votre opinion sur cette remarque de notre député Jacques Cresta ?

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

7 commentaires


  • commenter

    Totalement d’accord avec toi ! Un petit coup de gueule ça fait toujours du bien : )

    Aymeric 29 octobre 2014 Répondre


  • commenter

    Le bon coin est un naufrage pour l economie. Les agents immobillier sont tres reglementes et perdent du chiffre d affaire a cause de ce marche parralelle. Donc plus de licenciment au pres du personnel et surtout un manque a gagner pour l etat car pas de tva sur les transactions entre particulier

    Mariemarie 2 novembre 2014 Répondre


    • commenter

      Merci pour ton commentaire Marie ! Pour ma part, je pense que c’est aux agences immobilières de tirer profit de ces marchés parallèles. Pour preuve, combien d’agences sont présentes sur Le Bon Coin ? Cela leur permet de capter une audience qu’il n’auraient peut-être pas eu avoir leur agence de quartier, non ?

      Bastien 5 novembre 2014 Répondre


  • commenter

    Encore faudrait il que les agents immobiliers apportent un plus lors d’une vente et l’on trouve d’anciens vendeurs de voitures dans les agents immobiliers…
    Pour ma part j’ai un avis très négatif sur certains agents immobiliers, incompétents, qui racontent des choses qui s’avèrent fausses quand on prend possession du bien immobilier.
    Je prEfere nettement acheter a un particulier honnête qu’à un « marchand » qui ne pense qu’à sa commission… Sans parler des frais de négociation prohibitifs des agences immobilières en France!

    Azesdf 2 janvier 2015 Répondre


  • commenter

    C’est bien dans la culture française d’éviter de passer par un professionnel. Quand comprendrons nous que notre économie souffre de toutes ces transactions entre particuliers ? De plus acheter une voiture ou un logement en direct n’offre aucune garantie sauf celle de finir au tribunal..Le vendeur particulier vous cachera très souvent les défauts et vices de son bien, son seul but étant de s’en débarrasser au plus vite..Personnellement je préfère payer des frais d’agence ( négociables très souvent ) et pouvoir me retourner contre l’agent immobilier en cas de tromperie. La Loi ALUR assure une totale transparence sur le bien acheté, j’ai expérimenté. Il serait intéressant de faire de même avec les ventes de voitures d’occasion, ou les arnaques sont très fréquentes. C’est mon avis et je le partage ^^

    Marie 11 mai 2015 Répondre


    • commenter

      Et merci de le partager avec nous ! Un commentaire très enrichissant, c’est bien d’avoir aussi plusieurs points de vue 😉

      Bastien 13 mai 2015 Répondre


  • commenter

    Pour ma part je ne valide pas, car je ne comprends pas que l’on puisse payer deux fois une TVA ou taxe .. Ma maison et terrain qui m’ont couté 160 000€ il y avait bien 20% de TVA..et on peut rajouter la taxe d’amenagement.. Il faut en plus repayer une TVA ou taxe sur la revente.. Les cols blancs ne l’emporterons pas au paradis.. Mais qu’il aille d’abord cherché l’évasion fiscale des nos très grosses multi et même chez leur copains .. car ils ont tous du fric planqué à droite ou à gauche dans des paradis fiscaux.. Le très Français FAIS CE QUE JE DIS MAIS PAS CE QUE JE FAIS !! dans toute sa splendeur
    Pour les automobiles on peut laisser le libre arbitre au gens peu être non ..? car raz le bol de ce pays ou l’on nous prend par la mains pour la moindre chose.. tu as peur d’acheter à un particulier et bien ton libre arbitre te permet de passer par un professionnel.. Amenez donc lors d’un achat de véhicule d’un particulier un ami mécano.. Analysez les factures les kilomètres etc.. dans nos réseaux sociaux cela existe bien (réseau Pro, amical ou familiale..)
    Bon courage dans ce sombre avenir qu’est celui de la dette.. Des sous-sous par millions qu’ils ont besoin de trouver pour renflouer cette colossal et abyssal dette !!

    Roro49 9 mai 2016 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *