Obsolescence programmée: la loi sanctionne désormais lourdement

Loi sur l'obsolescence programmée adoptée

L’obsolescence programmée… tout le monde en a déjà entendu parlé, beaucoup l’on souvent soupçonnée, très peu ont pu prouver son existence réelle. La pratique visant à définir une durée de vie pré-établie pour un produit dans le but de forcer le renouvellement de la part de l’acheteur est maintenant condamnée par la loi. Et sévèrement…

Le 22 Juillet, plusieurs lois ont été votée, dont celle de la transition énergétique contenant la fameuse partie sur l’obsolescence programmée. Désormais, si un fabricant se fait prendre en train de programmer la fin de vie d’un appareil d’une quelque manière que ce soit, il pourra être puni de 300 000€ d’amende et se voir infligé une peine de 2 ans de prison.

L’obsolescence programmé peut prendre plusieurs forme:

  • Intégration d’un composant qui rend inutilisable le produit au bout d’un temps défini
  • Panne d’une pièce qui force le rachat total de l’appareil
  • Technique marketing qui persuade le consommateur que son appareil est obsolète
  • Arrêt du support technique du produit au bout d’un temps trop court

Comme vous pouvez le constater, le concept d’obsolescence programmée est plutôt vague et reste difficilement définissable. Et c’est encore plus compliqué de le prouver… Toutefois, la loi a principalement un effet dissuasif et permettra, si tous les constructeurs jouent le jeu (mouais…), d’économiser jusqu’à 5,7 milliards de kilowatts, soit la consommation électrique de Paris en an, à la louche… On comprend mieux pourquoi l’obsolescence programmée faisait partie intégrante de la loi sur la transition énergétique !

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

1 commentaire


  • commenter

    Heureusement que c’est un délit puni par la loi ! Enfin une très bonne initiative c’était trop , et quand c’est trop c’est trop ! On ne pouvais plus vivre comme ça tel qu’une véritable société de consommation.  Se préoccuper de l’écologie est devenu un devoir dans notre société. Je ne suis pas forcément un grand exemple. Par  exemple, la dernière fois,  mon lave vaisselle Brandt m’a lâché , j’ai trouvé un site internet qui m’a fournit des pièces détachées Brandt afin de mieux réparer ma machine  . C’est moins de produit jeter a la poubelle et donc bon pour la planète ! réparons ! Merci Webzeen pour cet article ! Ce n’est qu’un exemple , mais c’est maintenant que ça commence !

    Barbara 27 juillet 2015 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *