займ без процентов

Google part à la conquête du ciel avec le rachat de Titan Aerospace

Rachat de Titan Aerospace par Google

Retournement de situation pour le cas de Titan Aerospace, fabricant de drones solaires récemment convoité par Facebook. Finalement, ce sera Google qui aura mit la main sur l’entreprise, pour un montant qui reste encore inconnu…

Et avec elle, la firme de Moutain View amorce tout naturellement la suite logique de son projet Loon (qui n’est pas abandonné pour autant), qui visait à apporter internet et collecter des informations dans les zones les plus reculées du monde. Aujourd’hui, seule 1 personne sur 3 sur Terre a accès au Net…

Titan Aerospace travaille actuellement sur plusieurs prototypes d’avions solaires (ou drones, puisqu’il n’y a pas de pilote dedans), dont son produit star, le Solara 60. Ce drone, équipé de panneaux solaires sur toute sa surface exposée, est capable de prendre son envol jusqu’à 65 000 pieds, ce qui est bien au dessus des avions de ligne actuels. Mais toute la puissance du Solara 60 réside dans sa gestion de l’énergie, lui permettant de circuler pendant de nombreuses années dans le ciel sans avant d’avoir besoin d’atterrir pour se recharger. Belle prouesse.

Un drone Titan Aerospace

Les premiers drones devraient être lancés officiellement l’année prochaine. Sans toutefois que l’on ait de date précise.

Mais quel avenir pour ces drones entre les mains de Google ? Hé bien ces derniers seraient entre autre utilisés pour servir de relais à l’internet mondial, mais également pour « enrichir » les services existants de Google. Comprenez bien là : collecter de la donnée. Par exemple, ces drones seront un excellent support pour faire de la cartographie aérienne, servir de sondes météo, … Bref, reste à voir l’impact sur notre vie privée…

De son côté, Facebook va devoir jeter son dévolu sur une autre société. Les rumeurs parlent déjà d’Ascenta, une entreprise britannique du même acabit que Titan Aerospace. Le montant de l’offre serait de l’ordre de 12,5 millions de livres Sterling.

Une chose est sûre, Google et Facebook jouent dans la même cour pour le contrôle de l’internet mondial… Et à ce jeu, les drones sont un atout de taille entre leurs mains. Affaire à suivre… Mais en attendant, une petite vidéo de présentation des drones Titan Aerospace s’impose (le Solara 50 en l’occurrence, version précédente du Solara 60)!

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *