займ без процентов

Free Mobile : un succès à durée limitée ?

Free Mobile - Vers des offres avec forfait et mobile subventionnées ?

Free Mobile est actuellement en plein essor… Depuis son lancement, l’opérateur télécommunications n’a cessé de voir son nombre d’abonnés grimper en flèche. Un succès en très grande partie dû à une politique de prix ultra-agressive, qui lui a permis de pénétrer et de renverser un marché déjà bien concurrentiel.

Free Mobile : déjà 6,1 millions d’abonnés !

6,1 millions d'abonnés Free Mobile au premier trimestre 2013Aujourd’hui, Free Mobile compte 6,1 millions d’abonnés. Iliad, la maison mère de Free, a dévoilé ses résultats trimestriels cette semaine pour afficher pas moins de 870 000 nouveaux abonnés en seulement 3 mois. Des chiffres qui laissent rêveurs et qui viennent flatter à coup sûr l’ego de Xavier Niel, le patron de Free.

Du côté de l’offre internet de Free, le fournisseur d’accès compte  désormais 11,5 millions d’abonnés dont 92 000 nouveaux comptes ouverts ce trimestre.

Avec une telle progression, le groupe Iliad affiche fièrement une augmentation de 40% de son chiffre d’affaires pour atteindre aujourd’hui 907 millions d’euros. La part de Free Mobile s’élève à 294 millions d’euros, soit 1/3 du CA du groupe. Plutôt pas mal, vous ne trouvez pas ?

Toutefois, je remarque un léger paradoxe entre l’annonce de ces résultats et la stratégie affichée par Free Mobile ces derniers temps…

Free Mobile « ne voit pas l’utilité » de la 4G pour le moment…

Free Mobile prendra son temps pour lancer la 4GAlors que tous les principaux opérateurs français travaillent d’arrache-pied au développement de leur réseaux 4G et des offres liées, Free Mobile annonce pour sa part ne pas développer la 4G pour le moment.

Certes, Free Mobile n’abandonne pas complètement l’idée d’un réseau 4G mais en revanche « prendra son temps »… Les dirigeants d’Iliad avancent même comme argument :

 

Au-delà des campagnes publicitaires où chacun se proclame leader de la 4G, même avec quelques dizaines d’antennes actives seulement, il est essentiel de mettre en place les conditions d’un succès durable. Les opérateurs doivent déployer leur réseau (les antennes, mais aussi la collecte) avant de« survendre » des services 4G à leurs abonnés.

À en croire ces propos, les autres opérateurs seraient en train de « survendre » leurs services 4G avant même d’avoir convenablement déployé leur réseau. Free Mobile prendra donc son temps pour proposer en temps voulu ses propres offres 4G.

Free Mobile se reposerait-il sur ses acquis ?

C’est précisément là ou je voulais en venir avec cet article : Pourquoi Free, après avoir complètement cassé le marché de la téléphonie mobile et réussi son lancement, ne continuerait pas sur la même lancée ?

Après nous avoir habitué à des opérations ultra-concurrentielles visant à prendre les devants en termes de tarifs, Free Mobile peut-il enfin lâcher un peu de lest ? Possible… Toutefois, je m’attendais à une annonce plus agressive par Xavier Niel sur le sujet de la 4G, avec à la clef un forfait à prix cassé permettant de bénéficier du service.

Certes, Free Mobile continuera certainement à souscrire des abonnements dans les mois à venir. Cependant, je pense qu’il reste essentiel de prendre au plus vite le tournant de la 4G, comme le font actuellement Orange, SFR et Bouygues, le dernier arrivé.

Avec de plus en plus de Smartphones qui supportent la 4G, il est fort probable que les utilisateurs souhaiteront bénéficier d’un service leur permettant d’exploiter au maximum les capacités de leur mobile. Avec un investissement financier conséquent pour un nouveaux téléphone et un taux d’équipement qui augmente fortement, il serait dommage ne pas profiter de son achat à sa juste valeur et d’être contraint à se brider, non ?

Ce billet reste bien sûr issu de ma réflexion personnelle. Vous êtes donc libre de réagir (je vous y encourage même 😉 ) et de me faire part de votre avis sur la question en commentaire.

Vous avez apprécié cet article ? Pour être sûr de ne rien manquer, abonnez-vous à la Newsletter WebZeen !

[wysija_form id= »1″]

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

4 commentaires


  • commenter

    Merci pour cet article premièrement. Je ne serai pas du même avis que vous Bastien. On sait que le marché de la téléphonie est aujourd’hui un marché en plein essor et c’est la course à « celui qui veut avoir le meilleur forfait au moins cher ». On remarque malgré tout qu’aucun historique n’arrive à s’aligner sur les prix de Free. Moi je pense que la stratégie adoptée par Niel et son équipe est d’avoir une offre simplifiée et ne pas tomber dans un marché qui n’est pas totalement exploitable. Clarifier son offre est primordiale car il faut rappeler aussi que la plupart des consommateurs ne sont pas avertis et au courant de toutes les nouvelles technologies. Free a donc du temps pour déployer son offre et attendre aussi l’avancé d’autre nouvelles technologies. On parle de la 5G depuis peu…

    Judi 17 mai 2013 Répondre


    • commenter

      @Judi : merci pour votre commentaire, c’est exactement le type de réactions qui permettent d’enrichir le débat.

      Je rejoins votre point de vue quant à la stratégie de Free visant à offrir une offre minimaliste au moindre coût. Il est vrai que les concurrents peinent à s’aligner sur de tels tarifs. C’est d’ailleurs ce qui fait le succès actuel de Free Mobile.

      Toutefois, au vu des campagnes actuelles autour de la 4G et l’accent mis sur performance du réseau, je pense que la 4G va devenir « le nouveau sujet de conversation à la mode » en termes de téléphonie mobile. Et comme bien souvent dans ces cas là, les utilisateurs chercheront à avoir le dernier forfait 4G pour être dans le conformisme, chose que l’on observe souvent en comportement du consommateur.

      Sur ce point, je pense que Free devrait disposer d’une offre pour toucher ce segment de clientèle qui a toute son importance au sein de son portefeuille d’abonnés. Je reste convaincu que la firme s’en rendra compte assez rapidement, malgré ses annonces récentes au sujet de la 4G.

      Encore merci de votre réaction et à bientôt sur WebZeen !

      Bastien 17 mai 2013 Répondre



    • commenter

      Salut nametaG,

      Du beau teasing comme Xavier Niel peut en avoir l’habitude. Attendons-nous à une annonce dans un futur proche alors !

      Mathias 20 mai 2013 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *