займ без процентов

Ce disque peut stocker 360 To de données pendant 13 milliards d’années

Un disque dur de la taille d'une pièce de 2 euros

A l’heure de la révolution numérique, nous vouons un vrai culte à la donnée. Tout ou presque est en train d’être dématérialisé et les besoins de l’humanité en terme de stockage d’information est de plus en plus important. Plus même, c’est devenu un enjeu crucial pour la sauvegarde de notre savoir… Les scientifiques l’ont bien compris depuis de nombreuses années et ont planché sur des systèmes qui ont parfois même l’air d’être issus tout droit de la science fiction. Leur dernière invention: un disque de stockage baptisé « le cristal de Superman« …

Un cristal plus fort que Superman

Derrière ce nom ambitieux se cache un réalité un petit disque de quartz, pas plus grand qu’une pièce de 2 euros. Jusque là, OK… Mais là où ça commence à devenir intéressant, c’est quand l’on apprend que ce disque peut embarquer jusqu’à 360 To de données et que sa durée de vie est infiniment plus importante que n’importe quel autre support de stockage existant ! Pour vous donner une idée, un disque dur classique peut conserver l’information pendant quelques dizaines d’années tout au mieux. Notre cristal de Superman lui, pendant plusieurs milliards d’années (jusqu’à 13 voire 14 milliards)… OK, ça calme.

Un nouvel espoir pour la sauvegarde de notre savoir

Pour le monde scientifique, ce disque de quartz est une véritable révolution. Il pourrait même être destiné -s’il se voit déployé à grande échelle- ,  à contenir l’ensemble du savoir de l’humanité. Ce qui permettrait de transmettre l’information de génération en génération, tout en résistant aux affres du temps et à son environnement. Car oui, en plus de présenter une résistance physique exceptionnelle, ce cristal de quartz peut supporter une température jusqu’à 1000°c …

Reste maintenant aux scientifiques de l’université de Southampton (à l’origine de la découverte, ndlr) à se trouver des sponsors pour commencer la production à une échelle plus importante. Mais pour ça, nul doute que nombre d’entreprises se montreront intéressées…

Concernant la production, elle repose sur une écriture laser à impulsions ultra-courtes. La position et la taille des nano-structures du verre rentrent en ligne de compte sur 3 couches espacées chacune de 5 micro-mètres. En très gros, c’est une suite de points très rapprochés qui contiennent de l’information binaire. Allez, on terminera sur une petite vidéo illustrant le process de gravure:

Source: ORC.org

A propos de l'auteur

"Co-fondateur de WebZeen et consultant en Digital Commerce, je suis avant tout un passionné du Web et nouvelles technologies. Ultra-connecté, un peu Geek et toujours à l'affût de l'actu Digitale, je partage News et réflexions personnelles sur WebZeen à mes heures perdues."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *