займ без процентов

Dicoz | Le dictionnaire papier remplacé par un dico en ligne ?

Dicoz: dictionnaire online des expressions

À l’heure de la dématérialisation, il est assez logique de faire vos adieux au gros dictionnaire qui prend la poussière sur votre bibliothèque. Mais si sa version en ligne offre de multiples avantages, ses entrées – très ordonnées – connaissent quelques limites. Aussi et afin de perfectionner son français, est-il utile de l’associer à d’autres outils comme « Dicoz » : un dictionnaire nouvelle génération qui met en exergue des expressions et erreurs courantes pour rapidement améliorer son écriture.

Un e-dictionnaire, complété par DICOZ

La référence des dictionnaires – Le Larousse – est disponible dans sa version en ligne depuis plusieurs années déjà. Il ne propose pas moins de 135 000 définitions, 6 000 articles autour des pièges du français, 92 000 synonymes, 29 000 contraires, sans oublier 34 000 expressions et 15 000 homonymes. En résumé, la bible de la langue française en version numérique !

Mais cette richesse rend plus complexe certaines recherches : voilà pourquoi de nombreux outils ont émergé pour faire valoir plus rapidement des solutions pratiques. À l’image de « synonymes.com » qui offre en quelques secondes, les synonymes et antonymes du mot-clé recherché.

Dernier né des petits outils d’aide au quotidien : « Dicoz, le dictionnaire en ligne sur l’orthographe de vos expressions ! ». Son fonctionnement est d’en associer deux – issues du langage courant – pour les décortiquer et savoir comment les employer à bon escient.

Dicoz sonne la fin de vos interrogations linguistiques !

Si Word est un outil informatique précieux dans la mesure où il souligne certains termes en rouge ou en vert pour attirer votre attention, il ne vous guidera pas si les deux expressions existent bel et bien dans la langue française. Dicoz pourra, lui, vous éclaircir sur la bonne écriture.

Pour cela, il suffit de taper dans son champ de recherche, l’expression qui soulève des questions et lire la réponse formulée en quelques lignes. Souvent parsemée de petites astuces pour ne plus se tromper par la suite.

Par exemple, faut-il écrire « Autant pour moi » ou « Au temps pour moi » ? La première expression exprime l’idée de quantité et indique que l’on souhaite la même chose ; la seconde sert à exprimer des excuses.

Et si Tigibus, dans sa célèbre réplique de la « Guerre des Boutons » soupirait en disant « si j’aurai su, j’aurai pas venu ! », il ne faut absolument pas le prendre pour modèle. La conjonction « si » doit être suivie de l’imparfait pour respecter la concordance des temps du passé, à savoir « si j’avais su, je ne serais pas venu ».

Tenu par des référents de la langue française, Dicoz lève le voile sur toutes les interrogations : n’hésitez pas à enregistrer cet outil dans vos favoris et à proposer des expressions qui ne seraient pas encore traitées. Dicoz ayant pour vocation de s’enrichir au fil des années pour lutter aussi efficacement qu’activement contre les erreurs grammaticales et orthographiques, véhiculées – et parfois promues ! – par Internet.

A propos de l'auteur

Passionné par le référencement naturel et social, et surtout motivé par les défis, j'accompagne les entreprises dans leur stratégie de visibilité sur les moteurs de recherche.

4 commentaires


  • commenter

    Ce nouveau dictionnaire en ligne a l’air de proposer des fonctionnalité sympathiques. Je vais faire un tour sur le site internet pour m’en faire une idée plus approfondie.
    Merci pour cette découverte.

    Creation marketplace 10 décembre 2014 Répondre




  • commenter

    merci bien pour le partage avec nous , bon continuation 🙂

    mona 10 mars 2015 Répondre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *